Archives de Tag: disney

Nendoroid Belle – La Belle et la Bête

nendoroid belle (14)

Good Smile Compagny a entendu mes prières avec l’arrivée de cette nouvelle Nendoroid Disney. Depuis celles de la Reine des Neiges, j’attendais avec impatience que le fabricant japonais ajoute de nouveaux personnages Disney dans cette gamme de mini figurines adorables. Belle de la Belle et la Bête est la nouvelle venue dans cette collection. Avec le succès du film live, les produits dérivés se sont multipliés depuis quelques temps sur l’univers de la Belle et la Bête. S’agissant de mon film Disney préféré, je ne pouvais pas passer à côté !

 

Le packaging de la Nendoroid n°755 d’un jaune rayonnant est assorti à la robe mythique de Belle. Le fond de la boîte est travaillé et reprend le dessin du château version vitrail comme dans l’introduction du film. Sans surprise, la nendoroid arbore la robe de bal jaune de Belle, elle est fournie avec deux expressions, une avec un sourire discret et une souriante avec le regard en biais cette fois et une bouche entrouverte. On retrouve pas mal d’accessoires : Mrs Samovar, Zip, une rose, une cloche pour la rose, un miroir avec l’image de la Bête, des bras interchangeables, un pan de robe interchangeable, un socle perforé et également une silhouette de la Bête sur plastique souple avec trépied pour poser aux côtés de sa belle. Tous ces petits accessoires sont un atout indéniable qui permettent de varier les poses. Mes préférés sont Mrs Samovar et Zip qui sont absolument adorables !

 

En ce qui concerne Belle, cette version nendoroid est tout simplement craquante ! La robe de princesse couleur soleil est fidèle au dessin animé. Les plis du jupon sont sculptés avec soins. Un pan interchangeable est nécessaire pour les poses où Belle tient sa robe et dévoile la fine dentelle blanche du jupon. La coiffure de Belle est reproduite à la perfection avec son demi-chignon châtain serti d’or. Le regard de la figurine est doux et à l’image du personnage.

 

En conclusion, une très jolie nendoroid de ma princesse préférée. Je trouve juste dommage de ne pas avoir sorti la Bête par la même occasion car je trouve le design de la silhouette très mignon, peut-être à cause de sa taille qui pour le coup aurait été hors norme pour une nendoroid. D’autres personnages Disney ne vont tarder à rejoindre la gamme nendoroid. Pour ma part, j’ai précommandé Raiponce et je réserverai prochainement Ariel. Sachez également que la fée Clochette est également disponible en précommande.

Publicités

Maquette Raiponce – Archives Collection

Je vous présente aujourd’hui une petite review de ma dernière figurine Disney qui est arrivée. Il s’agit ici d’une autre collection que les Haute Couture appelée Walt Disney Archives Collection. Ces figurines de chez Enesco reprennent en fait les modèles de maquettes utilisées pour la conception des films d’animation Disney. Il y a quelques temps étaient sorties les sœurs d’Arendelle dans cette gamme. Viennent de rejoindre la collection Raiponce, Flynn Rider et Tiana de la Princesse et la Grenouille. Ces figurines étant plus chères que les Haute Couture, je n’ai craqué que sur Raiponce dont le prix avoisine les 100 euros. J’aurai pu éventuellement craquer pour Flynn qui était moins cher mais il a rapidement disparu du site Cadeaucity, j’ignore s’il reviendra un jour en stock. En attendant je suis ravie de pouvoir vous présenter cette jolie figurine de Raiponce. C’est un personnage qui manquait cruellement à  ma collection car je ne possède pour l’instant aucune figurine à son effigie mise à part ma petite Disney Infinity. J’ai toujours trouvé que les Haute Couture n’étaient pas fidèles au personnage.

La figurine mesure environ 24 centimètres de haut. Elle repose sur un socle de couleur blanc cassé attaché à la figurine. Elle est fournie avec un certificat d’authenticité numéroté car limitée à 1200 exemplaires. Raiponce adopte ici une pose bien à son image et mettant en valeur sa très longue chevelure blonde. La matière des maquettes peut paraître à première vue légèrement granuleuse, mais je ne trouve pas ça gênant du tout, au contraire, cela ajoute un certain cachet à la maquette et lui donne plus d’authenticité. En lisant des commentaires d’autres collectionneurs sur internet, il s’avère que d’une pièce à une autre, la qualité n’est pas forcément la même niveau peinture et certaines peuvent avoir pas mal de défauts, voire même des craquelures. Par chance, sur mon exemplaire, je n’ai relevé que peu de défauts mineurs.

Je trouve cette maquette vraiment jolie. Elle est on ne peut plus fidèle au personnage car basée sur un modèle de conception officiel. Pas de fioritures inutiles dans la robe ou dans les couleurs,  ce qui n’est pas plus mal, car ce que j’aime le plus dans Raiponce, c’est avant tout sa simplicité. Le travail effectué sur la robe est remarquable, quelques motifs ont été repris sur le jupon. Les nuances de couleurs de la chevelure donnent une agréable impression de relief et de réalisme. Le visage est simple mais peint avec soin. On y retrouve tout le charme de la princesse disparue. Quelques taches de rousseur ont tout de même été ajoutées. La couleur des yeux est peut-être un peu trop prononcée et aurait méritée une teinte un peu plus claire.

En résumé c’est une maquette très réussie. Cette figurine est la première Archives qui rejoint ma collection. Plus onéreuses et très convoitées, il ne faut pas tarder à se décider si on veut les acquérir. Je ne prendrais pas Tiana car je trouve son expression bizarre et le cou trop fin. Peut-être Flynn si j’ai l’occasion un jour. En tout cas, c’est une gamme intéressante à suivre de près. Peut-être verrons-nous d’autres personnages rejoindre la collection un jour…

Figurine Belle Sega Super Premium

 

L’année dernière, j’étais ravie d’ajouter les figurines Sega Prize de la Reine de Neiges. Je fus très heureuse d’apprendre que SEGA allait agrandir sa collection de figurines de princesses Disney en commençant tout d’abord par BelleCe fut néanmoins difficile de trouver cette figurine sur mes boutiques japonaises favorites. je me suis donc tournée vers Nippon Yasan, et je ne suis absolument pas déçue de cette première commande. Le site est très professionnel et les colis parfaitement emballés.

 

La boite renfermant la figurine est simple, de couleur jaune avec une photo et un agrandissement de la figurine dessus. Pas l’ombre d’une fenêtre, pas d’autre choix que de la déballer ! J’ai été surprise par la taille de la figurine qui est assez imposante et souligne ainsi une première différence avec les figurines de la Reine des Neiges. Belle mesure 21 centimètres environ contre 18 pour les sœurs d’Arendelle. Une jolie pièce aussi grande qu’une Haute Couture Enesco. Mais si la taille est plus grande, la qualité quant à elle est en dessous du rendu d’Anna et d’Elsa, qui sont pour moi plus détaillées et mieux peintes. En effet, on peut constater que la figurine présente quelques défauts mineurs de moulures et peintures par endroits mais vu le prix de la figurine (2000 yens = environ 15 euros), cela reste correct et de  très bonne facture dans son ensemble.

On peut remarquer que le design de Belle est très simple, au plus proche du film d’animation. Belle tient à la main une simple rose rouge, l’emblème du film. Sa robe est à mes yeux vraiment bien faite, volumineuse mais pas trop, juste ce qu’il faut, fidèle au film dans sa forme. Elle est sculptée dans un joli mouvement qui donne l’impression que Belle s’apprête à danser. La seule liberté est l’ajout de petits dessins de roses incrustés dans le bas de la robe, qui ajoute une touche de fantaisie. On peut apercevoir sur un côté son jupon blanc. D’ailleurs le dessous de la robe est loin d’être bâclé car le jupon a été soigneusement sculpté sans oublier les escarpins de Belle ! On reconnaît très bien les traits de Belle, elle est vraiment très mignonne, mais je trouve cependant que le visage manque de relief. Le rendu peut être moins joli lorsqu’elle est observée sous certains angles. Mais il faut rappeler que le personnage provient d’un film en 2D, d’où l’impression de visage un peu plat sans doute, en particulier au niveau du regard de la demoiselle. Néanmoins, la forme et la couleur des yeux sont fidèles, tout comme la chevelure, modelée avec soin, la coiffure scrupuleusement conforme au long métrage.

Cette nouvelle figurine SEGA saura ravir les fans de la Belle et la Bête, les quelques défauts facilement oubliables en raison de son prix très attractif. Un avant-goût sympathique des futures figurines Disney à paraître dans cette collection. Sont déjà annoncées prochainement Cendrillon et Raiponce…

Aurore Haute Couture

Faisant également partie des dernières nouveautés Haute Couture Disney Showcase, voici la princesse Aurore. Tout comme Cendrillon, je n’avais pas été emballée par la première figurine sortie en robe de princesse. Cette nouvelle version propose une robe plus proche du design du film tout en lui apportant quelques fantaisies qui lui donnent beaucoup de charme.

C’est comme si la Belle au bois dormant virevoltait au son d’une valse. J’aime beaucoup l’expression de son visage, ce regard en coin donne un petit air espiègle à son visage angélique. La chevelure dorée de la princesse est parfaitement sculptée, se terminant par de belles boucles. Elle est coiffée d’une couronne dorée sertie d’un diamant.

La robe est quant à elle agréablement revisitée par des petits ajouts sympathiques. Tout d’abord, on peut remarquer de jolis motifs sur l’ensemble. Si la forme de la robe reste simple, elle se démarque par un ravissant jeu de couleurs dégradées, qui commence par du bleu en haut pour devenir rose dans le bas. Cela illustre bien le conflit entre les fées Pimprenelle et Flora à la fin du film. Le col blanc tombant sur les épaules a été gardé intact. Une bande dorée parcourt le milieu du corset et rejoint une ceinture longue assortie nouée. Les manches sont fendues à partir de broderies dorées au niveau des coudes qui s’accordent à la ceinture. En guise de bijoux, Aurore porte un collier doré en harmonie avec la couronne. Une bien charmante version d’Aurore qui vient s’ajouter à ma collection Haute Couture qui commence à s’agrandir !

Cendrillon Haute Couture

Sortie en même temps que la Bête, je vous propose de découvrir cette nouvelle figurine Haute Couture de Cendrillon. N’ayant pas acheté la première version qui ne me plaisait pas, j’étais ravie d’apprendre que Cendrillon aurait droit à une nouvelle version en robe de bal. D’autant plus que je trouve la robe splendide et le visage de Cendrillon plus ressemblant.

Cendrillon adopte ici une pose pleine de grâce, digne d’une princesse. Elle affiche un sourire doux. Son visage est fidèle, je retrouve la princesse du dessin animé dans ces traits. Ce que j’aime c’est la simplicité du maquillage, la princesse est très belle au naturel. Ses cheveux blonds coiffés en un chignon classe sont maintenus par un serre-tête bleu avec des diamants de chaque côté.

Passons maintenant à l’élément le plus important : la robe. D’un joli bleu ciel, on retrouve la forme de l’originale dans le design. Elle est somptueuse et volumineuse. La revisite repose surtout sur les motifs dessinés sur l’ensemble. Chaque motif gravé ressort de la robe. Certains ont été peints en doré pour anoblir le tout, notamment les bords de la robe et le haut du corset. Autre fantaisie également au niveau du drapé plus clair posé sur les hanches qui ne forme qu’une seule pièce. Ce dernier est pailleté, tout comme les petites manches, le bord du corset et le voile au milieu du jupon.  En guise d’accessoires, Cendrillon porte une simple paire de gants longs bleu clair et un ras-de cou assorti au serre-tête. Cette version de Cendrillon est une réussite, elle est magnifique et pleine de détails.

La Bête Haute Couture

Parmi les nouveautés arrivées sur Cadeaucity, je vous propose aujourd’hui de découvrir la figurine Disney Haute Couture de la Bête. Je suis littéralement dingue de ce Disney, qui est sans aucun doute mon préféré. J’ai déjà deux versions de Belle en Haute Couture : en robe jaune et en mariée. Quand la Bête fut annoncée, j’étais très impatiente de voir le rendu final. Et je ne suis absolument pas déçue du résultat ! Il est magnifique.

L’échelle a été respectée et la figurine mesure quasiment 27 cm de haut, soit 7 cm de plus que Belle en robe de bal. Ce qui est dommage ce sont les prix qui ne cessent d’augmenter pour ces figurines. Par chance, j’ai pu profiter d’un bon de réduction acquis avec mes points fidélité pour m’offrir la Bête.

On retrouve ici la Bête dans son costume de bal bleu nuit. Il arbore un sourire et une expression douce. Son regard est orienté vers la droite, ce qui peut faire un effet sympa en mettant Belle a ses côtés, comme s’il la contemplait. Il a une posture solennelle, le dos bien droit, un bras replié derrière le dos. On a l’impression qu’il attend sa Belle pour aller danser ! 🙂

Le costume est somptueux et très travaillé. La veste et le pantalon sont bleu nuit avec des motifs de roses incrustés, agrémentés de broderies dorées et rouges sur les bords. Le gilet quant à lui est dans les tons dorés avec des motifs incrustés également. Une simple lavallière blanche sertie d’une pierre rouge finit agréablement le tout. La Bête est coiffée d’un simple ruban bleu assorti au costume.

Le rendu de la fourrure brune de la Bête est très bien sculpté. La tête est fidèle au personnage avec toutes les nuances de bruns de sa crinière. J’aime beaucoup le travail fourni sur les pattes postérieures. Le poids de la figurine est parfaitement réparti sur ses appuis, complété par la queue qui traîne légèrement au sol et assure ainsi sa stabilité.

Il se marie à merveille à ma figurine de Belle. Mais sachez qu’une nouvelle version de Belle en robe jaune est prévue avec le regard tourné dans la direction opposée.  Mais je me contenterais de cette version. Parmi la nouvelle vague de figurines, je serai éventuellement intéressée par les nouvelles versions de Cendrillon et d’Aurore que je trouve très jolies mais je pense attendre un peu. J’aimerai tellement de nouvelles figurines de Raiponce, Ariel et Tiana, car pour l’instant je n’en ai pas trouvé qui me plaisent dans cette collection. D’autres personnages mériteraient également de rejoindre la collection comme Vaiana, Mérida, Mégara, Jane ou Pocahontas. Grace à Esméralda, je ne désespère pas de les voir un jour. Mais il faudra sans doute être patient.

HOT TOYS COSBABY – Belle – La Belle et la Bête

La marque HOT TOYS ne se limite aux magnifiques figurines articulées 1/6. Il existe une autre gamme de figurine appelée COSBABY. A l’instar des figurines Funko et Nendoroid, cette gamme propose des minis figurines caricaturant nos personnages préférés avec une tête bien plus grosse que le reste du corps.

Je vous propose de découvrir aujourd’hui la COSBABY de Belle issue du remake live La Belle et la Bête de Disney, sorti en salles en mars dernier. Vous retrouverez ma critique personnelle ici. Dans ce set, nous retrouvons la figurine de Belle en tenue de villageoise accompagnée des personnages Lumière, Big Ben, Mrs Samovar et Zip. Le packaging du set est très sympa, de couleur bleu ciel, reprenant les versions dessinées des figurines au dos. Un autre set est également sorti contenant Belle en robe de bal jaune et la Bête. Pour ma part, j’ai préféré celui-ci car je trouve Belle plus réussie et parce qu’il y avait les personnages enchantés. Sa robe bleue est pleine de petits détails avec son tablier à carreaux, certains éléments du corset rouges et ses petites bottines marrons. Sans oublier son pendentif et la pochette accrochée à sa ceinture.

Belle est présentée ici dans une pose très simple, fidèle à elle-même avec un livre ouvert dans la main. Un petit socle transparent est fourni. Seule la tête de la figurine est articulée, le reste du corps reste fixe. La chevelure ondulée brune de Belle est coiffée en un joli demi chignon tressé. Un grand soin a été apporté au design du visage avec de grands yeux style manga et un sourire léger. Les objets sont également très détaillés et finement peints. Mrs Samovar et Zip sont d’une jolie couleur nacrée avec des dorures. Lumière arbore trois flammèches rouges. Mais mon préféré est Big Ben qui est très mignon et détaillé. Un cadran transparent a été collé sur son « visage » de pendule.

Blu-ray Collectors Juillet

Un petit récapitulatif des dernières éditions collectors achetées récemment. On commence tout d’abord par Cinquante nuances plus sombres. Comme pour le premier film, on retrouve une édition digibook contenant le DVD et le Blu-ray et un petit portfolio de photos à l’intérieur. Le visuel extérieur est plutôt classe, tout en sobriété. Quelques effets argentées embellissent le tout.

Ensuite nous avons l’édition spéciale de Split, le dernier film de M. Night Shyamalan. Cette édition proposée par l’enseigne Fnac se présente également sous forme de digibook. Les quelques pages présentent brièvement quelques personnalités de Kevin. Les dessins sont stylisées et rappellent un peu les comics. L’extérieur est sobre de couleur orange. On aperçoit un profil qui est fissuré au centre avec des silhouettes à l’intérieur , ce qui illustre à merveille le personnage de Kevin aux multiples personnalités.

Un film que j’attendais impatiemment : la Belle et la Bête. Je vous présente ici le steelbook sorti chez Zavvi. Seul le disque 3D comporte une piste audio et des sous-titres français. Le steelbook ne sortant pas en France, je l’ai réservé dès le lancement des précommandes. Et j’ai bien fait car il est rapidement devenu indisponible. De plus, il est sorti mi juillet en Angleterre alors que la sortie française est prévue pour fin août, ce qui permettait de réduire considérablement l’attente ! Il y a le titre anglais sur l’avant et la tranche du steelbook. J’aime beaucoup les artworks choisis pour chaque face. L’avant du steelbook est mat sauf sur la cloche de la rose qui est glossy. L’arrière est entièrement glossy, ce qui donne plus de profondeur aux couleurs sombres. L’intérieur quant à lui reprend l’ensemble des personnages. Un steelbook très réussi et magnifique, je suis ravie de cette édition.

On termine en beauté avec la magnifique édition limitée du film d’animation de Satoshi Kon, Perfect Blue. Le film remasterisé est ressorti en blu-ray chez Kazé dans ce superbe coffret à l’occasion des 20 ans du film. J’ai réussi à mettre la main sur le dernier exemplaire dans mon magasin Fnac favori. Je ne regrette pas cet achat, le packaging est sublime. Le coffret de taille A4 est fait dans un carton épais. Il est complété par un fourreau en plastique transparent qui dévoile le corps nu de Mima lorsqu’on le retire. Le coffret contient le film en blu-ray et DVD dans une jolie pochette illustrée, le storyboard du film et un petit artbook couleur. C’est vraiment un très beau coffret. Il me tarde de découvrir ce chef d’oeuvre et grand classique de l’animation japonaise.

Nouveautés blu-ray collectors

bluray mai.JPG

Petit récapitulatif de mes derniers achats blu-ray. Dorénavant, je mettrai en ligne simplement les éditions spéciales ou steelbook.

Tout d’abord nous avons le dernier film de Tim Burton : Miss Peregrine et les enfants particuliers. J’avais particulièrement apprécié ce nouveau film du maître du fantastique. Le steelbook sorti chez la Fnac est joli mais ne présente pas de titre à l’avant. A l’arrière, une jolie vue de l’institut. On retrouve l’ensemble des personnages à l’intérieur. Le titre est tout de même présent en VO sur la tranche. La finition est « zero-finish ».

Ensuite nous avons le remake du film d’animation culte Ghost in the Shell. A l’occasion de la sortie du film avec Scarlett Johansson, le film d’animation est ressorti en version restaurée dans un steelbook mat (inclus également la version 2.0). Ici, je vous montre l’édition spéciale Fnac qui proposait en bonus la bande originale. Un livret est aussi inclus.

Puis nous avons le film de science fiction Premier contact réalisé par Denis Villeneuve. J’avais bien aimé ce film qui avait une ambiance particulière et m’a captivé jusqu’à la fin. Tout comme Miss Peregrine, il n’y a pas de titre devant et le titre est en VO sur la tranche. La finition est vernie.

Toujours dans le domaine de la science fiction sur fond de romance : Passengers avec dans les rôles principaux Chris Pratt et Jennifer Lawrence. Ce steelbook est une exclusivité Amazon. Mat avec un titre débossé, il propose en bonus un disque de suppléments. Le visuel de la Fnac était différent et moins harmonieux à mon goût mais proposait le disque 3D. Il a fallu faire un choix…

Le dernier steelbook est celui de Vaiana, la légende du bout du monde, dernière pépite des studios Disney. Le steelbook est exclusif à la Fnac et propose un livret très riche en textes. De finition vernie, il est absolument magnifique malgré l’absence de titre et l’éternelle frise de têtes sur le côté.

Enfin, on termine avec un digipack cette fois pour le film coréen Mademoiselle. Je n’avais pas pu le voir en salles, alors j’étais ravie de voir cette jolie édition en boutique. Le titre est en doré à l’avant et sur le côté du fourreau. L’intérieur est illustré avec beaucoup de goût, j’aime beaucoup le côté avec Sookee qui observe à travers la cloison décorée. A l’intérieur, on retrouve les 4 principaux protagonistes. Le coffret contient également la version longue du film.

Critique La Belle et la Bête

bellebeteaffiche3

Le week-end dernier, je suis allée voir le tout nouveau long métrage des studios Disney. Le remake tant attendu du grand classique La Belle et la Bête réalisé par Bill Condon.

L’histoire se contente de reprendre celle du film d’animation de 1991. Belle, une jeune villageoise, décide de prendre la place de son père, lorsque celui-ci est fait prisonnier par une Bête vivant dans un château. La Bête était autrefois un Prince égoïste et capricieux. Pour avoir refusé l’abri à une mendiante, il fut punit par une enchanteresse (véritable apparence de la mendiante) qui lui jeta une malédiction le transformant en monstre et tous les habitants de son château en objets magiques. Ils ne seront délivrés du sortilège que si la Bête parvient à se faire aimer malgré sa monstrueuse apparence.

bellebete6

Avec un casting de rêve réunissant Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans, Josh Gad, Ian McKellen, Emma Thompson, Ewan McGregor ou encore Stanley Tucci, Bill Condon relève le défi et nous fait revivre ce chef d’oeuvre sous forme de comédie musicale. Alan Menken, le compositeur du film d’origine revient nous enchanter avec une réorchestration de la partition originale agrémentée par l’ajout de nouvelles chansons, qui sont toutes un régal à entendre.

bellebete3

Le film est absolument sublime visuellement. C’est un émerveillement pour les yeux et les oreilles. Les décors sont beaux, les costumes magnifiques, en particulier les robes de Belle qui sont modernisées. Toutefois, quelques plans manquent parfois de netteté et certains mouvements de caméra rendent par moment la lecture difficile. L’ensemble du casting s’en tire à merveille. Emma Watson campe ici une Belle convaincante, naturelle et inventive, avec du caractère. Luke Evans est le Gaston parfait. Mention spéciale à Josh Gad qui s’approprie complètement le personnage de Lefou en lui donnant un certain charisme. Le personnage de la Bête est selon moi un peu trop adouci niveau caractère mais cela le rend plus humain. L’animation en CGI est de très bonne facture.

bellebete11

Cependant, le seul reproche que j’aurai à faire au film, c’est de rester trop proche du film d’animation. Tellement proche que c’est quasiment du copié-collé. Ce qui est dommage car malgré quelques éléments nouveaux, le film ne prend pas assez de risques. Etant plus long que l’original, je m’attendais à ce que le développement soit plus étoffé, en s’attardant un peu plus sur la relation Belle-Bête. Malheureusement tout s’enchaîne à toute vitesse et l’on a l’impression de rester sur notre faim au dénouement final. L’ajout de l’Atlas magique est complètement inutile, ne servant que pour une scène. Certains détails qui pouvait passer sans problème dans un film d’animation, ont tendance à nous faire sortir du film qui perd alors en crédibilité (par exemple la notion de temps entre le village et le château trop floue, le passage permettant son accès assez aléatoire…). Des scènes emblématiques auraient également méritées un traitement plus abouti, comme l’exploration de l’aile ouest, l’attaque des loups, la découverte de la bibliothèque, la transformation finale ou encore la mort de Gaston, qui avaient plus d’ampleur dans le film original.

bellebete5

Néanmoins, il y a plusieurs choses que j’ai apprécié comme par exemple le prologue plus détaillé, la façon dont Belle prend la place de son père, le fait que les objets soient si attentionnés envers Belle à son arrivée qui installe une complicité, l’évolution de sa relation avec la Bête, électrique au début et si touchante à la fin. Les nouvelles chansons me plaisent aussi beaucoup. Je suis ravie que la Bête ait enfin une chanson qui lui est consacrée, pleine d’émotions. Concernant la VF, le travail fourni par les doubleurs est correct. La plus grande majorité des paroles des chansons ont été remaniées pour s’adapter à cette nouvelle version. Seules « C’est la Fête » et « la Belle et la Bête », les chansons les plus populaires, n’ont quasiment pas changées pour le plus grand bonheur des fans. Mais ayant également la bande originale en VO, j’aimerai beaucoup découvrir le film dans sa version originale pour profiter des performances des acteurs.

Pour conclure, ce remake n’est pas là pour détrôner le film d’animation, même si la comparaison est inévitable. Je pense que c’est au contraire un très bel hommage qui lui est rendu 26 ans après sa sortie en salles. Il permet à la nouvelle génération de découvrir ce conte sous un nouvel aspect et pour les nostalgiques de revivre cette histoire éternelle.

image-belle-bete-film-09

Bubu-ちゃんのぼうけん

Figma | Scale | Nendoroid | Rilakkuma | Dolls | Cosplays

MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

The Dreamwalker's Collection

Si j'étais un personnage Marvel, je serais le Collectionneur

lecinedesflemmards.wordpress.com/

Quand ça essaye de parler ciné, mais que la flemme domine tout...