Archives Mensuelles: juin 2015

Le Clip de la Semaine #129

Madilyn Bailey réinterprète ici My immortal du groupe Evanescence

Publicités

La Clip de la Semaine #128

Bubbly de Colbie Caillat

Cinquante Nuances de Grey en Blu-ray

 

 

Petite nouveauté de la semaine en Blu-ray avec la sortie de Cinquante Nuances de Grey. Un film que j’avais trouvé assez moyen en salle mais je me suis tout de même laissée séduire par cette édition prestige. J’avoues que je m’attendais à un peu mieux concernant le coffret. Le digibook est assez joli, des images plutôt classes pour l’extérieur du coffret. Malheureusement ce combo blu-ray/DVD est au format DVD, ce qui est un peu gênant pour le ranger dans la collection de blu-ray. Le livret interne ne comporte que peu de pages et ce n’est qu’un portfolio de photos du film. Cela aurait été plus intéressant d’avoir des notes de production du film (quoique)… Ensuite il y a la partie goodies…. c’est vraiment pas terrible, un simple cayon et un carnet de notes d’une qualité médiocre et assez moche. Pour le crayon ils auraient du reprendre le design de celui de l’entreprise de C. Grey. J’aurais préféré une réplique de sa cravate ou encore la bande originale.

Je n’ai pas encore eu l’occasion de visionner le blu-ray mais les tests assurent une qualité au top. Je suis plutôt curieuse de voir la version « longue » (encore un détail qui m’a franchement déçue quand j’ai regardé à l’arrière de la boîte qu’il n’y avait que 3 minutes de plus par rapport à la version cinéma… c’est vraiment se foutre du monde). Pour donner un petit avis sur le film, je dirais que c’est un film romantique classique qui n’est pas sans rappeler le culte Pretty Woman. Je dirais que les acteurs s’en tirent pas trop mal. J’ai trouvé le film dans son ensemble assez esthétique, on a de très belles images. Par contre, ceux qui pensent voir un film érotique seront déçus. S’agissant d’un film « tout public », les quelques scènes de sexe présentes sont du même niveau que celles des films sensuels des années 90. Le gros point faible du film est dans l’écriture, mais ça je pense que c’est surtout dû au support de base c’est à dire le roman d’origine, qui est incontestablement mal écrit avec des personnages trop peu développés et des dialogues sans grande profondeur. La fin du film nous donne tout de même envie de savoir la suite, et la bande originale est sympa à écouter.

Le Clip de la Semaine #127

Rockstar de Emily Kinney

Le Clip de la Semaine #126

Un medley des plus grands classiques de Disney réinterprétés par Alex G et Peter Hollens

 

Nendoroid Elsa – Frozen

 

Peu de temps après avoir reçue ma ARTFX Sakura, ma petite Nendoroid Elsa est arrivée ! Cela va être le moment des précommandes qui vont débarquer les unes après les autres en Mai et Juin, j’en ai encore deux en attente. Ayant succombé au charme des Nendoroid il y a peu de temps avec Sakura, j’ai tout de suite précommander celle de la Reine des Neiges quand j’ai su qu’elle allait sortir. La Reine des Neiges a rencontré un énorme succès partout dans le monde, y compris au Japon ! C’est pourquoi on voit arriver en masse figurines et produits dérivés. Pour notre plus grand plaisir, Good Smile a décidé d’intégrer un nouveau personnage de Disney dans sa collection de Nendoroid. Cela serait super qu’ils décident d’en sortir d’autres après Elsa. Mais pour le moment concentrons nous un peu sur la figurine en elle-même 🙂

Il s’agit de la Nendoroid n°475, elle mesure environ 10 cm de hauteur et présente quelques points d’articulations. La figurine est fournie avec quelques accessoires, notamment cinq bras interchangeables, trois expressions différentes (souriante, épanouie et espiègle) et un flocon de neige à fixer sur sa main. Sans oublier ce très cher Olaf et son socle rien qu’à lui ! La robe d’Elsa permettant de supporter le poids de la figurine, un socle rond translucide bleu avec un motif en forme de flocon est inclus, ce qui présente mieux que l’habituel socle percé et son bras pliable. Comme vous pouvez le voir sur les photos, j’ai utilisé le fond de la boîte avec Arendelle pour faire un plus joli décor !

Elsa en version chibi est on ne peut plus mignonne, chacune des expressions la rend adorable. Sa tenue est parfaitement fidèle à l’original : le bustier scintillant est agrémenté de paillettes, la robe d’un bleu turquoise dégradé et la traîne transparente et étincelante est décorée de flocons. Sans oublier les petits escarpins ! Le peu d’accessoires fournis et la tenue d’Elsa rendent limité le choix des poses. Mes favorites étant celle avec un flocon à la main ou les bras tendus qui rappellent la fameuse chanson « Let it go ». La tresse d’Elsa est agréablement sculptée et retenue par un flocon. Le seul reproche que j’aurai à faire concerne plutôt la couleur de la chevelure d’Elsa, qui est un peu trop blonde à mon goût. Le personnage original a les cheveux proches du blanc. Je pense que Good Smile les ont fait plus blonds pour peut être rendre le teint de la figurine moins blafard… Soit ! Quoi qu’il en soit c’est une très jolie figurine de la Reine des Neiges, beaucoup plus mignonne que la Disney Infinity qui ravira tous les fans du film !

Bubu-ちゃんのぼうけん

Figma | Scale | Nendoroid | Rilakkuma | Dolls | Cosplays

MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

The Dreamwalker's Collection

Si j'étais un personnage Marvel, je serais le Collectionneur

LE CINE DES FLEMMARDS

Quand ça essaye de parler ciné, mais que la flemme domine tout...

| CINÉ CLUB MOVIES

Le Ciné Club Movies critique et analyse le septième art. Des dossiers, de l'actu mais surtout du cinéma !

By Kimysmile !

Des films, des livres et des séries...

Blog La Maison Musee

Blog critique, jeux vidéo, cinéma, musique

Marc et Ting

Découvrez les tendances marketing !

L'antre d'Azéchiel

Rien n'est vrai, tout est permis...

La 7ème Séance

"I always thought the only alien in this high school was me." (Stokely, The Faculty)

La Revue de Sam

Food ~ Cinéma ~ Nail Art

NEOCRITICS

Critiques virtuelles d'un cinéphile

sophie ferrier

Illustratrice, graphiste multimédia

AKIHABARA 75

La Culture Geek ... Simplement !