Archives Mensuelles: octobre 2016

Le Clip de la Semaine #199

Just my imagination du groupe The Cranberries

Publicités

Card Captor Sakura – Angel Crown

 

C’est tout en douceur et légèreté que je vous présente ma dernière venue parmi mes figurines. Il s’agit de la figurine de Card Captor Sakura sortie chez Plum l’année dernière. Au moment de sa sortie je n’étais pas vraiment intéressée par cette figurine, attendant déjà la version ARTFX de Kotobukiya beaucoup plus détaillée. Mais ces temps ci elle me faisait de plus en plus de l’œil, vu que Kotobukiya a l’intention de sortir une autre Sakura dans sa tenue Platinum qu’elle porte dans le 3ème opening. Il me manquait donc une Sakura avec son costume « Angel Crown » du second opening et c’est tout naturellement que j’ai commencé mes recherches de la figurine de Plum. J’ai pu la dénicher en occasion sur le site Leboncoin. Elle est en parfait état, une bonne affaire étant donné qu’elle n’est plus disponible auprès des boutiques de figurines ou alors à un prix bien plus élevé.

 

Même si la qualité des détails n’est pas aussi poussée que la ARTFX, il s’agit tout de même d’une figurine très mignonne. Sculptée à l’échelle 1/7, elle mesure environ 19 cm. La pose aérienne tout en délicatesse est le point fort de cette figurine. Sakura flotte et adopte une expression légèrement espiègle. L’idée de se servir de la jupe pour supporter le poids de la figurine est ingénieuse. Elle repose sur un socle joliment décoré de motifs dorés et surmonté d’un petit nuage rose pastel.

 

Le costume est fidèlement reproduit, mais peut paraître un peu fade au niveau des couleurs, la majorité étant de couleur beige nacré. Des touches de jaunes au niveau des chaussures, du short bouffant et de la cravate viennent ré-hausser le tout. Des pointes de doré subliment l’ensemble, en particulier la couronne. La chevelure de la chasseuse de cartes est de couleur châtain clair opaque. Le visage n’est pas aussi fin que celui de la ARTFX mais on reconnaît tout de même bien les traits de cette chère Sakura, qui reste adorable.

54b7eecf2f71f

Une figurine bien mignonne qui ravira tous les fans de la chasseuse de cartes. Elle sera bientôt rejointe par deux Nendoroid Co-de. La bonne nouvelle de la semaine : l’animé devrait ressortir au format blu-ray chez l’éditeur Black Box. Enfin !!

Le Clip de la Semaine #198

4 Mots sur un Piano de Jean Jacques Goldman, Patrick Fiori et Christine Ricol

Rock Candy Wonder Woman (BvS version)

N’étant pas adepte des figurines de la marque Funko, j’ai découvert tout récemment une collection de figurines de la même marque. Il s’agit des figurines « Rock Candy ». Cette collection s’intéresse exclusivement à des personnages féminins. On y retrouve entre autres des héroïnes issues de DC Comics.

Le design de ces figurines se veut plus kawaii. Les proportions sont mieux équilibrées, la tête un peu plus grosse que le reste du corps mais néanmoins l’ensemble reste harmonieux. Parmi les héroïnes DC proposées, une me faisait de l’œil. Il s’agit de Wonder Woman, version Batman V Superman, plus moderne que la version classique, et joliment détaillée.

Elle est absolument craquante ! Du haut de ses 13 centimètres, la guerrière arbore dans une pose assurée son armure revisitée composée d’un bustier rouge et doré et d’une jupette bleue. Les couleurs sont très classes et moins tape-à-l’œil que l’ancienne version. Elle porte également des bottes rouges et or, quelques bracelets ainsi qu’un diadème étoilé. Sans oublier son mythique fouet !

Son visage est adorable avec ses yeux en amande et ses joues roses. La chevelure brune de la belle amazone est légèrement ondulée. Le socle quand à lui est on ne peut plus simple, rond et transparent. Ces figurines sont vendues entre 15 et 20 euros. Je vais surveiller de près cette collection, qui va bientôt accueillir des personnages Disney, en commençant par Moana (ou Vaiana chez nous) qui sort en Novembre ! Une sympathique alternative aux Disney Infinity.

Rise of the Tomb Raider

Il est enfin arrivé ! Le tout dernier Tomb raider sort enfin sur PS4 après presque un an d’attente, à l’occasion du 20ème anniversaire de l’aventurière. On peut dire qu’il s’est fait désirer celui là ! Mais c’est un vrai régal de pouvoir enfin y jouer.

Je vous présente ici la version limitée disponible en précommande. Un artbook fait office de boîte. Celui-ci renferme plusieurs dessins de Lara Croft, la plupart réalisés par des fans pour l’occasion. Un logo en l’honneur du 20ème anniversaire orne le devant de couverture. La couverture est en aspect cuir marron, la matière utilisée est douce. Sur la tranche on retrouve le titre et quelques logos de couleur dorée. Le tout est protégé par un fourreau avec la jaquette spéciale « 20ème anniversaire » conçue pour la sortie PS4.

Toute cette attente a été récompensée étant donné que nous avons du contenu bonus en plus du jeu:

  • un nouveau mode solo « Les liens du sang » (avec compatibilité VR) et son mode « Cauchemar »
  • le mode Endurance en coopération
  • le mode de difficulté « Survivant de l’Extrême »
  • une nouvelle tenue et une nouvelle arme inspirée de Tomb Raider III et 5 skins « Lara Classique »
  • Tous les DLC dont « Baba Yaga : le Temple de la Sorcière » et « Réveil Glacial »

Pour donner un rapide avis sur le jeu : il est encore mieux que l’épisode précédent. La plus grande jouissance est d’explorer de nouveaux lieux variés. Dans le reboot nous restions un peu sur notre faim pour la partie exploration et les temples, étant limités à une île. Ici, les temples et les cartes sont plus vastes. On découvre des paysages à couper le souffle. L’action n’est pas en reste malgré tout mais est beaucoup mieux dosée ici.

riseofthetombraider1

Quelques petites améliorations ont été apportées au menu « feu de camp ». Comme avant on a la possibilité d’améliorer ses armes et acquérir des compétences. La petite nouveauté c’est que l’on peut créer des munitions, comme différents types de flèches mais aussi des objets d’équipement utiles grâce aux différents matériaux que l’on peut ramasser au cours de l’aventure. On peut également changer de tenue, mais cette fois il n’y a pas que l’esthétique qui compte car chaque tenue a des caractéristiques qui lui sont propres. Certaines offrent une meilleure résistance aux dégâts, d’autres permettent de mieux se camoufler…

Le gameplay est toujours aussi dynamique. Pendant notre aventure on a également des petites nouveautés qui rendent le personnage plus réaliste. Comme par exemple le décryptage des langues étrangères qui s’acquiert avec l’expérience. Mais également la possibilité de créer rapidement des flèches ou de panser ses blessures quand on subit quelques dégâts.

riseofthetombraider2

Egalement un petit bonus appréciable que l’on avait pas dans le reboot : le manoir des Croft ! Nous explorons le manoir au travers des souvenirs de Lara, qui nous permet également d’en apprendre plus sur l’aventurière et ses parents. Le mode cauchemar permet de visiter le manoir infesté de zombies.

En conclusion, un nouvel épisode très prometteur. J’ai beaucoup de plaisir à y jouer. L’attente était longue mais elle en valait la peine !

Le Clip de la Semaine #197

Uptown Funk de Mark Ronson et Bruno Mars

Le Clip de la Semaine #196

Bohemian Rhapsody du groupe Queen

Le Clip de la Semaine #195

It Must Have Been Love de Roxette

Bubu-ちゃんのぼうけん

Figma | Scale | Nendoroid | Rilakkuma | Dolls | Cosplays

MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

The Dreamwalker's Collection

Si j'étais un personnage Marvel, je serais le Collectionneur

LE CINE DES FLEMMARDS

Quand ça essaye de parler ciné, mais que la flemme domine tout...

| CINÉ CLUB MOVIES

Le Ciné Club Movies critique et analyse le septième art. Des dossiers, de l'actu mais surtout du cinéma !

By Kimysmile !

Des films, des livres et des séries...

Blog La Maison Musee

Blog critique, jeux vidéo, cinéma, musique

Marc et Ting

Découvrez les tendances marketing !

L'antre d'Azéchiel

Rien n'est vrai, tout est permis...

La 7ème Séance

"I always thought the only alien in this high school was me." (Stokely, The Faculty)

La Revue de Sam

Food ~ Cinéma ~ Nail Art

NEOCRITICS

Critiques virtuelles d'un cinéphile

sophie ferrier

Illustratrice, graphiste multimédia

AKIHABARA 75

La Culture Geek ... Simplement !