Archives de Catégorie: Figurines

Rock Candy Harry Potter Suite

Suite logique du trio de Rock Candy Harry Potter présenté précédemment, voici les deux autres personnages qui viennent compléter cette série : Luna Lovegood et Bellatrix Lestrange.

Commençons d’abord par l’extravertie Luna Lovegood. C’est un personnage que j’aime beaucoup dans la saga car elle est dans son petit monde et tellement originale. Elle dégage quelque chose de fou. Elle porte ici une tenue qui lui ressemble, haute en couleurs, composée d’une veste rose, d’une jupe noire à motifs, de collants bleus et de chaussures mauves. En guise d’accessoires, elle porte un sac besace bleu, sa paire de Lorgnospectres qui lui permettent de voir les Joncheruines et son magazine préféré The Quibbler (Le Chicaneur en français).

L’ensemble de sa tenue fourmille de détails, des textures tissées ont été appliquées pour la veste et le sac. Le magazine est vraiment bien fait avec une couverture très détaillée. Sa longue chevelure blonde est attachée et ramenée sur son épaule. Elle se démarque vraiment de toutes les autres figurines Harry Potter avec ce style si particulier et toutes ces couleurs, qui souligne le fait que c’est vraiment un personnage à part. Un petit bémol pour les verres des lunettes colorés un peu opaques à mon goût et qui auraient mérités d’être un peu plus translucides pour mieux voir le regard de Luna.

Et enfin, un personnage sorti tout droit du côté des Mangemorts : Bellatrix Lestrange, fidèle alliée de Voldemort. Elle ne fait pas partie de mes personnages préférés mais il faut reconnaître qu’elle a une très forte personnalité parmi les méchants. La Rock Candy est superbe et tout comme Luna, vraiment bien détaillée. Sa tenue entièrement noire est néanmoins finement travaillée. Les petits motifs sur le jupon, les perforations du corsage, le relief et les laçages appliqués sur les manches, le costume est vraiment fidèle en tout point. En accessoires, on retrouve le pendentif de Bellatrix et sa dague rangée dans son étui à sa taille. Sans oublier sa baguette, qu’elle tient comme une griffe acérée, dans un parfait prolongement de sa main. Pose tout à fait représentative du personnage. La coiffure brune très frisée de la jeune femme est bien sculptée. On peut remarquer également qu’ils n’ont pas oublié son tatouage sur le cou ainsi que l’ombre à paupières sur ses yeux. Son expression faciale la rend presque sympathique !

Ce serait vraiment sympa de voir d’autres Rock Candy Harry Potter rejoindre la collection !

Publicités

Sakura Kinomoto – Stars Bless You

J’attendais cette figurine avec impatience. L’attente fut longue mais la voici enfin ! La figurine de Card Captor Sakura par Good Smile Compagny, basée sur une illustration de Clamp à l’occasion du 20ème anniversaire de la série. Néanmoins j’ai rencontré quelques soucis avec la réception de la figurine. En effet, comme beaucoup d’autres collectionneurs, j’ai réceptionné la figurine avec un bras cassé. Mais la situation s’est vite résolue en contactant le service client de Good Smile qui a eu l’amabilité de m’expédier une figurine de remplacement. Je salue leur professionnalisme. Après toutes ces mésaventures, j’ai finalement pris le temps de monter la figurine pour prendre des photos. J’ai utilisé le modèle cassé sur ces clichés, en prenant soin de recoller le bras. Heureusement, Sakura porte de longs gants donc c’est invisible ! 🙂 Mais hélas, elle devra supporter la poussière en attendant de trouver une solution pour la protéger de son exposition.

Cette figurine existe en deux versions. Une autre version présentant juste Sakura sans le socle était vendue moins chère que celle-ci mais j’ai opté pour la version « Stars Bless You » avec le socle inclus qui met vraiment la figurine en valeur et la sublime, le seul problème c’est que du coup la figurine mesure pas loin de 45 centimètres de haut, socle compris ! Difficile de la faire rentrer dans une vitrine IKEA !

La boîte rose bonbon est absolument gigantesque ! Une fenêtre ronde nous laisse apercevoir la figurine de l’extérieur. Le nom de la figurine est inscrit en lettres dorées sur la boîte. L’ouverture se fait par un volet aimanté avec l’intérieur illustré du dessin original de Clamp. Autre surprise, une carte de Sakura à son effigie est insérée à coté de la fenêtre. On retrouve des photos de la figurine à l’arrière et sur le côté de la boîte.

Le fabricant a littéralement donné vie au dessin des Clamp. Chaque détail a été reproduit. A ce jour, je trouve que c’est LA figurine la plus réussie de la chasseuse de cartes. Sakura est représentée ici dans une tenue princière avec une jolie robe courte. Le haut de la robe d’un rouge éclatant comporte des manches bouffantes et une collerette blanche légèrement transparente. Le jupon est en trois couches : une premier voile blanc transparent suivi d’un jupon bicolore vert pastel et rouge agrémenté d’étoiles dorés sur le bord et enfin d’un jupon en dentelle blanc très fourni. Sakura porte de longues chaussettes blanches décorées et des souliers rouges étoilés. En guise d’accessoires : une paire de longs gants blancs, un ras-de-cou rouge et une couronne sans oublier son sceptre magique du deuxième arc, celui du pouvoir de l’étoile.

Je suis époustouflée par le travail fourni sur Sakura et sa tenue. Les motifs dessinés, les froufrous de sa jupe, toutes ces petites étoiles fixées sur le bord de la jupe, les parties blanches translucides, les gants nacrés mettant en valeur la finesse de chaque doigt…. La peinture a été appliquée avec soin à chaque endroit. Même le visage de Sakura est parfaitement reproduit. Chaque mèche de cheveux a été sculptée soigneusement. Il n’y a vraiment rien à dire en ce qui concerne le personnage.

Je ne pourrais pas en dire autant du socle. Il est certes très joli et complète agréablement la figurine, mais je trouve qu’il aurait pu être de meilleure qualité. La base marron a comme un aspect « bois » mais le fait qu’il soit creux donne une impression de basse qualité. Les ailes translucides de part et d’autre de la figurine sont agréablement sculptées mais on voit tout de même qu’elles ont été assemblées par endroits, ce qui gâche un peu l’aspect visuel. En revanche, j’aime beaucoup le cercle doré entourant Sakura surmonté d’un soleil et d’un croissant de Lune, en référence aux cartes de Clow. Les petites planètes placées à la base du socle sont très jolies et sont fixées sur des tiges mobiles, on peut ainsi les bouger un peu à notre guise. La petite touche finale sympa : un ruban rose qui entoure Sakura.

En résumé, une magnifique figurine qui rend hommage à la chasseuse de cartes avec splendeur. Un peu onéreuse tout de même et comportant des pièces fragiles, mais elle reste une pièce de collection qui fourmille de détails et sculptée avec beaucoup de soin. Elle ravira tous les fans de Card Captor Sakura. Dans deux jours sortira enfin la suite des aventures de la chasseuse de cartes en librairie, soit 16 ans après la parution du dernier volume !

Deux nouvelles Rock Candy

rock candy sally (4)

Deux nouvelles Rock Candy viennent s’ajouter à ma collection. Je vous présente ici un personnage sorti tout droit de l’univers de Tim Burton : Sally, la fiancée de Jack Skellington.

Avec ses allures de poupée de chiffon, Sally a un style reconnaissable avec sa peau bleutée recouverte de balafres, ses grands yeux et sa longue chevelure raide châtain. Elle porte une robe en patchwork. J’aime beaucoup les textures appliquées sur les différents morceaux de sa robe. En guise d’accessoires, Sally tient dans les mains son pot de « deathly nightshade » et une cuillère. C’est une figurine vraiment détaillée et fidèle au personnage. Dommage que Jack ne vient pas l’accompagner en Rock Candy.

rock candy daenerys (5)

Un autre univers maintenant avec la venue de la belle Daenerys Targaryen de la série Game of Thrones. Elle porte ici son costume de Dothraki de la première saison composé d’une jupe taupe, d’un haut assorti et d’une paire de bottes claires.

La Khaleesi se distingue notamment par sa longue chevelure blonde platine ondulée et ses yeux bleus. Mais que serait la « Mère des Dragons » sans ses dragons ? Daenerys est donc naturellement accompagnée de Drogon, son dragon aux écailles noires et aux ailes écarlates. Celui-ci n’est alors qu’un bébé et est posé sur son bras, les ailes déployées. La figurine est détaillée et bien réalisée dans l’ensemble. Sachez qu’un autre personnage de la série est également disponible en Rock Candy : Brienne de Torth.

Rock Candy Harry Potter

trio hp rock candy

Je ne pensais pas prendre ces Rock Candy au départ car je les trouvais trop simples, mais après les avoir vu en vrai récemment j’ai finalement changé d’avis et j’ai craqué car elles sont adorables ! J’ai profité d’une offre intéressante sur la version française du site Zavvi qui proposait 2 Rock Candy au prix de 20 euros. J’ai également commandé Bellatrix et Luna que je trouve plus réussies qui feront l’objet d’un autre article plus tard car Luna n’est pas encore arrivée.

On commence tout d’abord par notre sorcier préféré : Harry Potter. Il est représenté ici dans sa version jeune sorcier. C’est bien la première fois que je vois des garçons dans la gamme Rock Candy ! Harry porte ici l’uniforme de Poudlard aux couleurs de la maison Gryffondor. En guise d’accessoires on retrouve sa baguette magique d’un côté et de l’autre sa chouette Hedwige posée sur son bras, prête à prendre son envol. D’ailleurs, elle est trop mignonne aussi cette Hedwige avec ses yeux jaunes tout ronds ! On reconnaît bien les traits du célèbre sorcier avec sa cicatrice en forme d’éclair sur son front et ses lunettes rondes qui font ressortir ses yeux bleus.

Passons maintenant à l’intello de la classe : Miss Hermione Granger. Elle est vraiment adorable avec ses tâches de rousseur et brandissant sa baguette, prête à lancer un sortilège. on retrouve ici encore l’uniforme de Poudlard. La différence pour les filles est le port d’une jupe plissée grise, de longues chaussettes assorties et la robe de sorcier est un peu plus courte. J’aime beaucoup le soin apporté à la chevelure et l’écusson reproduit avec finesse sur la robe.

Et enfin nous avons Ron Weasley qui vient compléter notre trio. Tout comme ses amis, il revêt ici l’uniforme de l’école de sorcellerie. Son expression est typique de Ron. Il brandit sa baguette rafistolée et de l’autre main porte son compagnon Croûtard, qui tout comme Hedwige, est absolument craquant !

En résumé, trois figurines sympathiques de nos sorciers préférés. Cependant, leur simplicité met en lumière les défauts de peinture. Mais pour 10 euros la figurine, cela reste correct. J’aurai aimé voir ces personnages déclinés dans des versions plus âgées et « casual » tout comme Luna. Il serait intéressant aussi de voir d’autres personnages de la saga Harry Potter débarquer en Rock Candy et également pourquoi pas plus de personnages masculins toutes franchises confondues !

Maquette Raiponce – Archives Collection

Je vous présente aujourd’hui une petite review de ma dernière figurine Disney qui est arrivée. Il s’agit ici d’une autre collection que les Haute Couture appelée Walt Disney Archives Collection. Ces figurines de chez Enesco reprennent en fait les modèles de maquettes utilisées pour la conception des films d’animation Disney. Il y a quelques temps étaient sorties les sœurs d’Arendelle dans cette gamme. Viennent de rejoindre la collection Raiponce, Flynn Rider et Tiana de la Princesse et la Grenouille. Ces figurines étant plus chères que les Haute Couture, je n’ai craqué que sur Raiponce dont le prix avoisine les 100 euros. J’aurai pu éventuellement craquer pour Flynn qui était moins cher mais il a rapidement disparu du site Cadeaucity, j’ignore s’il reviendra un jour en stock. En attendant je suis ravie de pouvoir vous présenter cette jolie figurine de Raiponce. C’est un personnage qui manquait cruellement à  ma collection car je ne possède pour l’instant aucune figurine à son effigie mise à part ma petite Disney Infinity. J’ai toujours trouvé que les Haute Couture n’étaient pas fidèles au personnage.

La figurine mesure environ 24 centimètres de haut. Elle repose sur un socle de couleur blanc cassé attaché à la figurine. Elle est fournie avec un certificat d’authenticité numéroté car limitée à 1200 exemplaires. Raiponce adopte ici une pose bien à son image et mettant en valeur sa très longue chevelure blonde. La matière des maquettes peut paraître à première vue légèrement granuleuse, mais je ne trouve pas ça gênant du tout, au contraire, cela ajoute un certain cachet à la maquette et lui donne plus d’authenticité. En lisant des commentaires d’autres collectionneurs sur internet, il s’avère que d’une pièce à une autre, la qualité n’est pas forcément la même niveau peinture et certaines peuvent avoir pas mal de défauts, voire même des craquelures. Par chance, sur mon exemplaire, je n’ai relevé que peu de défauts mineurs.

Je trouve cette maquette vraiment jolie. Elle est on ne peut plus fidèle au personnage car basée sur un modèle de conception officiel. Pas de fioritures inutiles dans la robe ou dans les couleurs,  ce qui n’est pas plus mal, car ce que j’aime le plus dans Raiponce, c’est avant tout sa simplicité. Le travail effectué sur la robe est remarquable, quelques motifs ont été repris sur le jupon. Les nuances de couleurs de la chevelure donnent une agréable impression de relief et de réalisme. Le visage est simple mais peint avec soin. On y retrouve tout le charme de la princesse disparue. Quelques taches de rousseur ont tout de même été ajoutées. La couleur des yeux est peut-être un peu trop prononcée et aurait méritée une teinte un peu plus claire.

En résumé c’est une maquette très réussie. Cette figurine est la première Archives qui rejoint ma collection. Plus onéreuses et très convoitées, il ne faut pas tarder à se décider si on veut les acquérir. Je ne prendrais pas Tiana car je trouve son expression bizarre et le cou trop fin. Peut-être Flynn si j’ai l’occasion un jour. En tout cas, c’est une gamme intéressante à suivre de près. Peut-être verrons-nous d’autres personnages rejoindre la collection un jour…

Fullmetal Alchemist – Edward Elric ARTFXJ – Deluxe Version

Héros d’un des mangas phares de ces dernières années, je vous présente la figurine d’Edward Elric de Fullmetal Alchemist, dans la collection ARTFXJ de Kotobukiya. Le fabricant avait tout d’abord lancé l’Alchimiste de Feu, Roy Mustang. Je le trouvais très réussi mais n’étant pas le personnage principal du manga j’ai préféré passer mon tour. Plus tard fut présenté enfin le petit « Ed ». Deux versions étaient alors proposées. Une version simple avoisinant les 100 euros avec juste le personnage un genou à terre. Et la deuxième version que je vous montre ici est la version Deluxe avec un socle en supplément et un buste interchangeable.

Je trouvais la version Deluxe tellement plus classe mais vendue dans les 150 euros et étant exclusive, peu de boutiques la proposaient en précommande, cela méritait donc grande réflexion. J’ai mis pas mal de temps avant de me décider. C’est en découvrant que la version Deluxe était en précommande chez la Cité des Nuages, une de mes boutiques préférées que mon choix était fait. Il me fallait cette figurine d’Edward dont j’avais rêvé depuis longtemps. Malheureusement elle était « sold out » mais il était possible d’être alertée en cas de « restock », j’ai donc rentré mon mail sans grande conviction. Je fus heureuse de découvrir dans ma boite mail quelques jours plus tard un message m’avertissant qu’on pouvait de nouveau la commander. J’ai donc sauté sur l’occasion. Je ne regrette pas d’avoir pris cette version, car le socle complète vraiment la figurine, le tout est vraiment magnifique.

Faisons maintenant un petit tour de la figurine en elle même. A l’échelle 1/8, l’ensemble mesure environ 24 centimètres de haut. Je vais commencer d’abord par le socle imitant un bloc de granit avec des éléments intéressants sur chacune de ses faces. On peut voir des visages déformés sur un côté faisant penser à des âmes figées dans la pierre. Derrière nous retrouvons le cercle d’alchimie gravé. L’élément le pus intéressant est la représentation de l’armure d’Alphonse sur l’avant, complètement ravagée et pleine de détails. Car même si c’est Edward qui est mis à l’honneur ici, les frères Elric sont indissociables. D’autre part, des mains fantomatiques partent du socle et se dressent autour d’Edward, comme si elles voulaient l’attraper. Le bout de celles-ci sont translucides.

En ce concerne Edward, il est représenté ici dans sa tenue noire composée d’un pantalon, d’un débardeur et d’une veste noire, sans oublier le manteau rouge enroulé autour de son bras. Dans sa position accroupie, une main posée sur le sol, affichant une expression déterminée, nous avons l’impression qu’Edward a fait surgir le socle sous ses pieds grâce à l’alchimie. Il est sculpté à la perfection. Le visage est à l’image du personnage. Le regard et la chevelure qui caractérisent Edward sont reproduits avec finesse. La tresse est joliment sculptée, pas du tout grossière. Le manteau bordeaux nous apporte une note de couleur appréciable et s’envole vers le ciel dans un magnifique drapé. On peut remarquer la petite chaînette de la montre à gousset d’Edward accrochée à sa ceinture et rejoignant sa poche.

Le buste interchangeable propose Edward souriant dans une autre position, les mains jointes et torse nu. On peut ainsi apprécier pleinement la prothèse en métal de l’alchimiste finement détaillée. Cela change du tout au tout l’ambiance de la figurine. Même si je préfère la version habillée et l’expression neutre, ce buste supplémentaire est un bonus sympathique si l’on veut changer de pose de temps à autre. Sachez que les visages sont indépendants des bustes et peuvent être associés comme bon vous semble.

Kotobukiya a encore une fois fait des merveilles avec cette figurine du Fullmetal Alchemist, quoique un peu onéreuse, mais la qualité est au rendez-vous.

Figurine Belle Sega Super Premium

 

L’année dernière, j’étais ravie d’ajouter les figurines Sega Prize de la Reine de Neiges. Je fus très heureuse d’apprendre que SEGA allait agrandir sa collection de figurines de princesses Disney en commençant tout d’abord par BelleCe fut néanmoins difficile de trouver cette figurine sur mes boutiques japonaises favorites. je me suis donc tournée vers Nippon Yasan, et je ne suis absolument pas déçue de cette première commande. Le site est très professionnel et les colis parfaitement emballés.

 

La boite renfermant la figurine est simple, de couleur jaune avec une photo et un agrandissement de la figurine dessus. Pas l’ombre d’une fenêtre, pas d’autre choix que de la déballer ! J’ai été surprise par la taille de la figurine qui est assez imposante et souligne ainsi une première différence avec les figurines de la Reine des Neiges. Belle mesure 21 centimètres environ contre 18 pour les sœurs d’Arendelle. Une jolie pièce aussi grande qu’une Haute Couture Enesco. Mais si la taille est plus grande, la qualité quant à elle est en dessous du rendu d’Anna et d’Elsa, qui sont pour moi plus détaillées et mieux peintes. En effet, on peut constater que la figurine présente quelques défauts mineurs de moulures et peintures par endroits mais vu le prix de la figurine (2000 yens = environ 15 euros), cela reste correct et de  très bonne facture dans son ensemble.

On peut remarquer que le design de Belle est très simple, au plus proche du film d’animation. Belle tient à la main une simple rose rouge, l’emblème du film. Sa robe est à mes yeux vraiment bien faite, volumineuse mais pas trop, juste ce qu’il faut, fidèle au film dans sa forme. Elle est sculptée dans un joli mouvement qui donne l’impression que Belle s’apprête à danser. La seule liberté est l’ajout de petits dessins de roses incrustés dans le bas de la robe, qui ajoute une touche de fantaisie. On peut apercevoir sur un côté son jupon blanc. D’ailleurs le dessous de la robe est loin d’être bâclé car le jupon a été soigneusement sculpté sans oublier les escarpins de Belle ! On reconnaît très bien les traits de Belle, elle est vraiment très mignonne, mais je trouve cependant que le visage manque de relief. Le rendu peut être moins joli lorsqu’elle est observée sous certains angles. Mais il faut rappeler que le personnage provient d’un film en 2D, d’où l’impression de visage un peu plat sans doute, en particulier au niveau du regard de la demoiselle. Néanmoins, la forme et la couleur des yeux sont fidèles, tout comme la chevelure, modelée avec soin, la coiffure scrupuleusement conforme au long métrage.

Cette nouvelle figurine SEGA saura ravir les fans de la Belle et la Bête, les quelques défauts facilement oubliables en raison de son prix très attractif. Un avant-goût sympathique des futures figurines Disney à paraître dans cette collection. Sont déjà annoncées prochainement Cendrillon et Raiponce…

Nendoroid Victor Nikiforov – YURI !!! on ICE

Nouveau personnage de l’anime YURI !!! on ICE qui débarque en nendoroid : Victor Nikiforov. La nendoroid n°741 nous présente Victor dans son costume de patinage composé d’un pantalon noir, d’une chemise blanche et d’une veste rose. La veste dans un style officier fait toute l’originalité du costume, toute en nuances de dégradés de rose. Victor est fourni avec quelques accessoires sympathiques comme un bouquet de fleurs et une médaille d’or. On retrouve également le fidèle caniche brun du patineur : Makkachin !

La chevelure argentée de Victor est fidèlement représentée avec sa mèche tombant sur son œil gauche. L’atout charme du patineur reste néanmoins son regard bleu transperçant comme la glace. Trois expressions sont disponibles : une souriante, faisant un clin d’œil et la bouche en cœur. J’ai eu la surprise en déballant ma figurine de constater que j’avais deux mains identiques. Mais le problème s’est résolu très vite en contactant le service client GSC avec photo à l’appui. J’ai reçu en une semaine à peine la main qui faisait défaut à mon coffret. On peut dire que le service client de Good Smile est très réactif. Il ne manque plus que Yurio pour compléter le trio qui sortira début 2018.

Nendoroid Syaoran Li

La voilà enfin, après toute cette attente ! La nendoroid de Syaoran Li vient compléter la petite bande de Card Captor Sakura. Il était temps ! Elle porte le numéro 763 et est fournie avec 3 expressions différentes (sérieux, gêné et criant pour les combats). Côté accessoires, nous avons pas mal de manches et de mains de rechange ainsi qu’une jambe fléchie qui permettent un large éventail de poses. On retrouve également une carte d’invocation chinoise et deux épées, dont une rangée dans son fourreau qui se fixe à l’arrière.

Syaoran porte ici le costume traditionnel chinois. Il est reproduit fidèlement dans les moindres détails et se compose d’un pantalon blanc, d’une tunique verte et jaune, d’un chapeau assorti et de sandales vertes. On retrouve le symbole du yin et du yang devant, un autre symbole sur la poitrine et un dernier dans le dos. Les petits grelots au bout de chaque manche n’ont pas été oubliés. On reconnaît bien les traits adorables de Syaoran avec ses yeux bruns et ses cheveux châtains foncés. Les accessoires sont également bien détaillés. Son épée est reproduite à la perfection jusqu’à sa garde et la petite cordelette orange à son extrémité. Le fourreau est de couleur vert clair laqué. Sachez qu’il est possible de retirer l’épée de son fourreau. Fan inconditionnelle de la chasseuse de cartes, j’attendais beaucoup cette nendoroid. Syaoran est un personnage que j’adore. Le trio est maintenant au complet. Mais ça ne me gênerait pas si d’autres personnages venait s’ajouter à la collection. 🙂

Aurore Haute Couture

Faisant également partie des dernières nouveautés Haute Couture Disney Showcase, voici la princesse Aurore. Tout comme Cendrillon, je n’avais pas été emballée par la première figurine sortie en robe de princesse. Cette nouvelle version propose une robe plus proche du design du film tout en lui apportant quelques fantaisies qui lui donnent beaucoup de charme.

C’est comme si la Belle au bois dormant virevoltait au son d’une valse. J’aime beaucoup l’expression de son visage, ce regard en coin donne un petit air espiègle à son visage angélique. La chevelure dorée de la princesse est parfaitement sculptée, se terminant par de belles boucles. Elle est coiffée d’une couronne dorée sertie d’un diamant.

La robe est quant à elle agréablement revisitée par des petits ajouts sympathiques. Tout d’abord, on peut remarquer de jolis motifs sur l’ensemble. Si la forme de la robe reste simple, elle se démarque par un ravissant jeu de couleurs dégradées, qui commence par du bleu en haut pour devenir rose dans le bas. Cela illustre bien le conflit entre les fées Pimprenelle et Flora à la fin du film. Le col blanc tombant sur les épaules a été gardé intact. Une bande dorée parcourt le milieu du corset et rejoint une ceinture longue assortie nouée. Les manches sont fendues à partir de broderies dorées au niveau des coudes qui s’accordent à la ceinture. En guise de bijoux, Aurore porte un collier doré en harmonie avec la couronne. Une bien charmante version d’Aurore qui vient s’ajouter à ma collection Haute Couture qui commence à s’agrandir !

Bubu-ちゃんのぼうけん

Figma | Scale | Nendoroid | Rilakkuma | Dolls | Cosplays

MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

The Dreamwalker's Collection

Si j'étais un personnage Marvel, je serais le Collectionneur

LE CINE DES FLEMMARDS

Quand ça essaye de parler ciné, mais que la flemme domine tout...

| CINÉ CLUB MOVIES

Le Ciné Club Movies critique et analyse le septième art. Des dossiers, de l'actu mais surtout du cinéma !

By Kimysmile !

Des films, des livres et des séries...

Blog La Maison Musee

Blog critique, jeux vidéo, cinéma, musique

Marc et Ting

Découvrez les tendances marketing !

L'antre d'Azéchiel

Rien n'est vrai, tout est permis...

La 7ème Séance

"I always thought the only alien in this high school was me." (Stokely, The Faculty)

La Revue de Sam

Food ~ Cinéma ~ Nail Art

NEOCRITICS

Critiques virtuelles d'un cinéphile

sophie ferrier

Illustratrice, graphiste multimédia

AKIHABARA 75

La Culture Geek ... Simplement !