Le Clip de la Semaine #250

This is what you came for de Calvin Harris feat. Rihanna

Publicités

Maquette Raiponce – Archives Collection

Je vous présente aujourd’hui une petite review de ma dernière figurine Disney qui est arrivée. Il s’agit ici d’une autre collection que les Haute Couture appelée Walt Disney Archives Collection. Ces figurines de chez Enesco reprennent en fait les modèles de maquettes utilisées pour la conception des films d’animation Disney. Il y a quelques temps étaient sorties les sœurs d’Arendelle dans cette gamme. Viennent de rejoindre la collection Raiponce, Flynn Rider et Tiana de la Princesse et la Grenouille. Ces figurines étant plus chères que les Haute Couture, je n’ai craqué que sur Raiponce dont le prix avoisine les 100 euros. J’aurai pu éventuellement craquer pour Flynn qui était moins cher mais il a rapidement disparu du site Cadeaucity, j’ignore s’il reviendra un jour en stock. En attendant je suis ravie de pouvoir vous présenter cette jolie figurine de Raiponce. C’est un personnage qui manquait cruellement à  ma collection car je ne possède pour l’instant aucune figurine à son effigie mise à part ma petite Disney Infinity. J’ai toujours trouvé que les Haute Couture n’étaient pas fidèles au personnage.

La figurine mesure environ 24 centimètres de haut. Elle repose sur un socle de couleur blanc cassé attaché à la figurine. Elle est fournie avec un certificat d’authenticité numéroté car limitée à 1200 exemplaires. Raiponce adopte ici une pose bien à son image et mettant en valeur sa très longue chevelure blonde. La matière des maquettes peut paraître à première vue légèrement granuleuse, mais je ne trouve pas ça gênant du tout, au contraire, cela ajoute un certain cachet à la maquette et lui donne plus d’authenticité. En lisant des commentaires d’autres collectionneurs sur internet, il s’avère que d’une pièce à une autre, la qualité n’est pas forcément la même niveau peinture et certaines peuvent avoir pas mal de défauts, voire même des craquelures. Par chance, sur mon exemplaire, je n’ai relevé que peu de défauts mineurs.

Je trouve cette maquette vraiment jolie. Elle est on ne peut plus fidèle au personnage car basée sur un modèle de conception officiel. Pas de fioritures inutiles dans la robe ou dans les couleurs,  ce qui n’est pas plus mal, car ce que j’aime le plus dans Raiponce, c’est avant tout sa simplicité. Le travail effectué sur la robe est remarquable, quelques motifs ont été repris sur le jupon. Les nuances de couleurs de la chevelure donnent une agréable impression de relief et de réalisme. Le visage est simple mais peint avec soin. On y retrouve tout le charme de la princesse disparue. Quelques taches de rousseur ont tout de même été ajoutées. La couleur des yeux est peut-être un peu trop prononcée et aurait méritée une teinte un peu plus claire.

En résumé c’est une maquette très réussie. Cette figurine est la première Archives qui rejoint ma collection. Plus onéreuses et très convoitées, il ne faut pas tarder à se décider si on veut les acquérir. Je ne prendrais pas Tiana car je trouve son expression bizarre et le cou trop fin. Peut-être Flynn si j’ai l’occasion un jour. En tout cas, c’est une gamme intéressante à suivre de près. Peut-être verrons-nous d’autres personnages rejoindre la collection un jour…

Le Clip de la Semaine #249

Break the Rules de Charli XCX

Fullmetal Alchemist – Edward Elric ARTFXJ – Deluxe Version

Héros d’un des mangas phares de ces dernières années, je vous présente la figurine d’Edward Elric de Fullmetal Alchemist, dans la collection ARTFXJ de Kotobukiya. Le fabricant avait tout d’abord lancé l’Alchimiste de Feu, Roy Mustang. Je le trouvais très réussi mais n’étant pas le personnage principal du manga j’ai préféré passer mon tour. Plus tard fut présenté enfin le petit « Ed ». Deux versions étaient alors proposées. Une version simple avoisinant les 100 euros avec juste le personnage un genou à terre. Et la deuxième version que je vous montre ici est la version Deluxe avec un socle en supplément et un buste interchangeable.

Je trouvais la version Deluxe tellement plus classe mais vendue dans les 150 euros et étant exclusive, peu de boutiques la proposaient en précommande, cela méritait donc grande réflexion. J’ai mis pas mal de temps avant de me décider. C’est en découvrant que la version Deluxe était en précommande chez la Cité des Nuages, une de mes boutiques préférées que mon choix était fait. Il me fallait cette figurine d’Edward dont j’avais rêvé depuis longtemps. Malheureusement elle était « sold out » mais il était possible d’être alertée en cas de « restock », j’ai donc rentré mon mail sans grande conviction. Je fus heureuse de découvrir dans ma boite mail quelques jours plus tard un message m’avertissant qu’on pouvait de nouveau la commander. J’ai donc sauté sur l’occasion. Je ne regrette pas d’avoir pris cette version, car le socle complète vraiment la figurine, le tout est vraiment magnifique.

Faisons maintenant un petit tour de la figurine en elle même. A l’échelle 1/8, l’ensemble mesure environ 24 centimètres de haut. Je vais commencer d’abord par le socle imitant un bloc de granit avec des éléments intéressants sur chacune de ses faces. On peut voir des visages déformés sur un côté faisant penser à des âmes figées dans la pierre. Derrière nous retrouvons le cercle d’alchimie gravé. L’élément le pus intéressant est la représentation de l’armure d’Alphonse sur l’avant, complètement ravagée et pleine de détails. Car même si c’est Edward qui est mis à l’honneur ici, les frères Elric sont indissociables. D’autre part, des mains fantomatiques partent du socle et se dressent autour d’Edward, comme si elles voulaient l’attraper. Le bout de celles-ci sont translucides.

En ce concerne Edward, il est représenté ici dans sa tenue noire composée d’un pantalon, d’un débardeur et d’une veste noire, sans oublier le manteau rouge enroulé autour de son bras. Dans sa position accroupie, une main posée sur le sol, affichant une expression déterminée, nous avons l’impression qu’Edward a fait surgir le socle sous ses pieds grâce à l’alchimie. Il est sculpté à la perfection. Le visage est à l’image du personnage. Le regard et la chevelure qui caractérisent Edward sont reproduits avec finesse. La tresse est joliment sculptée, pas du tout grossière. Le manteau bordeaux nous apporte une note de couleur appréciable et s’envole vers le ciel dans un magnifique drapé. On peut remarquer la petite chaînette de la montre à gousset d’Edward accrochée à sa ceinture et rejoignant sa poche.

Le buste interchangeable propose Edward souriant dans une autre position, les mains jointes et torse nu. On peut ainsi apprécier pleinement la prothèse en métal de l’alchimiste finement détaillée. Cela change du tout au tout l’ambiance de la figurine. Même si je préfère la version habillée et l’expression neutre, ce buste supplémentaire est un bonus sympathique si l’on veut changer de pose de temps à autre. Sachez que les visages sont indépendants des bustes et peuvent être associés comme bon vous semble.

Kotobukiya a encore une fois fait des merveilles avec cette figurine du Fullmetal Alchemist, quoique un peu onéreuse, mais la qualité est au rendez-vous.

Le Clip de la Semaine #248

Runnin’ de Naughty Boy featuring Beyoncé & Arrow Benjamin

Figurine Belle Sega Super Premium

 

L’année dernière, j’étais ravie d’ajouter les figurines Sega Prize de la Reine de Neiges. Je fus très heureuse d’apprendre que SEGA allait agrandir sa collection de figurines de princesses Disney en commençant tout d’abord par BelleCe fut néanmoins difficile de trouver cette figurine sur mes boutiques japonaises favorites. je me suis donc tournée vers Nippon Yasan, et je ne suis absolument pas déçue de cette première commande. Le site est très professionnel et les colis parfaitement emballés.

 

La boite renfermant la figurine est simple, de couleur jaune avec une photo et un agrandissement de la figurine dessus. Pas l’ombre d’une fenêtre, pas d’autre choix que de la déballer ! J’ai été surprise par la taille de la figurine qui est assez imposante et souligne ainsi une première différence avec les figurines de la Reine des Neiges. Belle mesure 21 centimètres environ contre 18 pour les sœurs d’Arendelle. Une jolie pièce aussi grande qu’une Haute Couture Enesco. Mais si la taille est plus grande, la qualité quant à elle est en dessous du rendu d’Anna et d’Elsa, qui sont pour moi plus détaillées et mieux peintes. En effet, on peut constater que la figurine présente quelques défauts mineurs de moulures et peintures par endroits mais vu le prix de la figurine (2000 yens = environ 15 euros), cela reste correct et de  très bonne facture dans son ensemble.

On peut remarquer que le design de Belle est très simple, au plus proche du film d’animation. Belle tient à la main une simple rose rouge, l’emblème du film. Sa robe est à mes yeux vraiment bien faite, volumineuse mais pas trop, juste ce qu’il faut, fidèle au film dans sa forme. Elle est sculptée dans un joli mouvement qui donne l’impression que Belle s’apprête à danser. La seule liberté est l’ajout de petits dessins de roses incrustés dans le bas de la robe, qui ajoute une touche de fantaisie. On peut apercevoir sur un côté son jupon blanc. D’ailleurs le dessous de la robe est loin d’être bâclé car le jupon a été soigneusement sculpté sans oublier les escarpins de Belle ! On reconnaît très bien les traits de Belle, elle est vraiment très mignonne, mais je trouve cependant que le visage manque de relief. Le rendu peut être moins joli lorsqu’elle est observée sous certains angles. Mais il faut rappeler que le personnage provient d’un film en 2D, d’où l’impression de visage un peu plat sans doute, en particulier au niveau du regard de la demoiselle. Néanmoins, la forme et la couleur des yeux sont fidèles, tout comme la chevelure, modelée avec soin, la coiffure scrupuleusement conforme au long métrage.

Cette nouvelle figurine SEGA saura ravir les fans de la Belle et la Bête, les quelques défauts facilement oubliables en raison de son prix très attractif. Un avant-goût sympathique des futures figurines Disney à paraître dans cette collection. Sont déjà annoncées prochainement Cendrillon et Raiponce…

Le Clip de la Semaine #247

Me against the music de Britney Spears & Madonna

Nendoroid Victor Nikiforov – YURI !!! on ICE

Nouveau personnage de l’anime YURI !!! on ICE qui débarque en nendoroid : Victor Nikiforov. La nendoroid n°741 nous présente Victor dans son costume de patinage composé d’un pantalon noir, d’une chemise blanche et d’une veste rose. La veste dans un style officier fait toute l’originalité du costume, toute en nuances de dégradés de rose. Victor est fourni avec quelques accessoires sympathiques comme un bouquet de fleurs et une médaille d’or. On retrouve également le fidèle caniche brun du patineur : Makkachin !

La chevelure argentée de Victor est fidèlement représentée avec sa mèche tombant sur son œil gauche. L’atout charme du patineur reste néanmoins son regard bleu transperçant comme la glace. Trois expressions sont disponibles : une souriante, faisant un clin d’œil et la bouche en cœur. J’ai eu la surprise en déballant ma figurine de constater que j’avais deux mains identiques. Mais le problème s’est résolu très vite en contactant le service client GSC avec photo à l’appui. J’ai reçu en une semaine à peine la main qui faisait défaut à mon coffret. On peut dire que le service client de Good Smile est très réactif. Il ne manque plus que Yurio pour compléter le trio qui sortira début 2018.

Le Clip de la Semaine #246

Here I Am de Bryan Adams, extrait de la bande originale du film d’animation Spirit, l’étalon des plaines.

Nendoroid Syaoran Li

La voilà enfin, après toute cette attente ! La nendoroid de Syaoran Li vient compléter la petite bande de Card Captor Sakura. Il était temps ! Elle porte le numéro 763 et est fournie avec 3 expressions différentes (sérieux, gêné et criant pour les combats). Côté accessoires, nous avons pas mal de manches et de mains de rechange ainsi qu’une jambe fléchie qui permettent un large éventail de poses. On retrouve également une carte d’invocation chinoise et deux épées, dont une rangée dans son fourreau qui se fixe à l’arrière.

Syaoran porte ici le costume traditionnel chinois. Il est reproduit fidèlement dans les moindres détails et se compose d’un pantalon blanc, d’une tunique verte et jaune, d’un chapeau assorti et de sandales vertes. On retrouve le symbole du yin et du yang devant, un autre symbole sur la poitrine et un dernier dans le dos. Les petits grelots au bout de chaque manche n’ont pas été oubliés. On reconnaît bien les traits adorables de Syaoran avec ses yeux bruns et ses cheveux châtains foncés. Les accessoires sont également bien détaillés. Son épée est reproduite à la perfection jusqu’à sa garde et la petite cordelette orange à son extrémité. Le fourreau est de couleur vert clair laqué. Sachez qu’il est possible de retirer l’épée de son fourreau. Fan inconditionnelle de la chasseuse de cartes, j’attendais beaucoup cette nendoroid. Syaoran est un personnage que j’adore. Le trio est maintenant au complet. Mais ça ne me gênerait pas si d’autres personnages venait s’ajouter à la collection. 🙂

Bubu-ちゃんのぼうけん

Figma | Scale | Nendoroid | Rilakkuma | Dolls | Cosplays

MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

The Dreamwalker's Collection

Si j'étais un personnage Marvel, je serais le Collectionneur

| CINÉ CLUB MOVIES

Le Ciné Club Movies critique et analyse le septième art. Des dossiers, de l'actu mais surtout du cinéma !

By Kimysmile !

Des films, des livres et des séries...

Blog La Maison Musee

Blog critique, jeux vidéo, cinéma, musique

Marc et Ting

Découvrez les tendances marketing !

L'antre d'Azéchiel

Rien n'est vrai, tout est permis...

La 7ème Séance

"I always thought the only alien in this high school was me." (Stokely, The Faculty)

La Revue de Sam

Food ~ Cinéma ~ Nail Art

NEOCRITICS

Critiques virtuelles d'un cinéphile

sophie ferrier

Illustratrice, graphiste multimédia

AKIHABARA 75

La Culture Geek ... Simplement !