Archives de Tag: manga

Goodies la Belle et la Bête

La sortie du film-live la Belle et la Bête a permis de voir sortir de nouveaux articles associés au film ou au film d’animation. Voici un petit article consacré aux objets que j’ai amassé avec la sortie du film. Tout d’abord, sans doute le plus bel article de cette collection : le livre la Belle et la Bête – histoire éternelle d’un chef d’oeuvre édité par Huginn et Muninn. Un ouvrage absolument splendide qui permet d’explorer en profondeur les coulisses de la conception du film d’animation de 1991 en passant également par son adaptation en comédie musicale sur scène et dernièrement le long métrage sorti tout juste au cinéma.  Le livre est de grande qualité et regorge de photos et croquis. La couverture est absolument magnifique représentée simplement par une rose rouge sur fond noir. Le titre est quant à lui en couleur dorée. En dessous une autre couverture se dévoile avec la reprise d’une magnifique affiche du film d’animation. Un symbole en forme de rose orne le verso.

J’ai également eu l’occasion de faire quelques achats de goodies sur le Disney Store. Ils sont pour la plupart un peu chers mais de belle qualité il faut le reconnaître. Vous trouverez ci dessous des photos du set de lithographies collector (qui n’en compte que trois malheureusement !), de la réplique du collier de Belle, d’un miroir compact et d’un très joli mug bleu de grand format à l’effigie de Belle.

J’aurais voulu trouver un magazine français consacré au film mais après des recherches infructueuses, je me suis tournée vers le magazine anglophone Entertainment Weekly qui a sorti pour l’occasion un numéro spécial sur les coulisses du film. Il a l’air très intéressant, riche en photos de tournage et interviews. Pour ceux qui ne sont pas allergiques à la langue de Shakespeare je vous le conseille.

On termine enfin par les bandes originales en versions française et anglaise. La version anglaise bénéficie d’une édition Deluxe sous forme de digipack cartonné. On retrouve les protagonistes principaux du film sur chacun des côtés. Un petit livret illustré est inclus avec les paroles des chansons. Dans cette édition, il y a deux disques, le premier contient toutes les chansons du film (avec 5 démos d’Alan Menken en bonus) et le second contient les musiques instrumentales. Pour la bande originale française, une seule version est sortie et ne comporte qu’un seul disque, celui des chansons du film. J’ai pris les deux car ils sont complémentaires, moi qui voulais les chansons en anglais et en français.

A savoir qu’une adaptation manga est prévue pour le 26 Avril chez Nobi-Nobi. Il s’inspire du film et sera composé de deux tomes, l’un du point de vue de Belle et l’autre de celui de la Bête. Les dessins ont l’air très jolis. Voyez, les deux couvertures se complètent. Il finira sans aucun doute sur mon étagère !

Le livre de Clow

En ce moment je suis à fond dans Card Captor Sakura depuis que j’ai appris avec grand plaisir qu’il y aurait une suite au manga et également un nouvel anime !

Je possède depuis longtemps le livre de Sakura et ses cartes (version rose) édité par Bandai. Mais cela fait longtemps que je souhaite dénicher le livre de Clow. Avec l’anniversaire du manga, Kodansha a eu la brillante idée de rééditer le set des Clow Cards de 1999 en Septembre dernier. J’ai donc pu me le procurer sur CD Japan à prix raisonnable et je l’ai reçu sous 3 semaines.

Ce livre se compose d’un coffret tout en carton avec des reflets sur les motifs dorés. Sur le verso nous retrouvons Kerobero dans sa forme originelle. Au dos du livre, le symbole de la lune qui représente Yue et le cercle magique de Clow. Le nom de Clow est inscrit sur le recto, le verso ainsi que la tranche du livre. A l’intérieur, on retrouve l’ensemble des cartes dans une boîte cartonnée. Les cartes sont faites en plastique souple. Contrairement aux Sakura Cards, les Clow Cards ne sont pas numérotées. Le dos des cartes représente le cercle magique de Clow. On remarque qu’elles sont légèrement plus petites que les Sakura Cards.

Le 20ème anniversaire de Sakura nous promet encore de jolies choses cette année avec des sorties de figurines et goodies en tout genre. Pour ma part, j’attends impatiemment la sortie des figurines prévues chez Goodsmile Compagny. J’espère également une réédition collector du manga par Pika et pourquoi pas voir un jour l’animé sortir en blu-ray chez nous.

Artbook Takeshi Obata

Le 6 Novembre dernier, les éditions Kana ont édité l’artbook de Takeshi Obata « Blanc et Noir » en version française. Ce dernier se présente sous la même forme que l’édition japonaise sortie en 2006.

L’artbook est de grand format (268 x 378 mm). La couverture est rigide d’un noir mat avec un graphisme métallisé au centre. Il est protégé d’un fourreau noir et argenté aspect faux cuir découpé en ovale sur l’avant, laissant entrevoir une illustration plastifiée. Sachez qu’il y a trois illustrations plastifiées recto-verso différentes, ce qui permet de changer la couverture selon ses envies.

L’artbook est magnifique, le papier utilisé d’une superbe qualité. D’ailleurs, selon les illustrations, ce ne sont pas toujours les mêmes papiers qui sont utilisés. Certaines pages claires ont un effet un peu nacré, d’autres des effets argentés dans les couleurs, ou encore des doubles pages dépliantes, de façon à mettre le mieux en valeur et d’apprécier les illustrations de Takeshi Obata.

La série phare de l’auteur, Death Note, est à l’honneur dans cet artbook. Mais on y retrouve également des illustrations de la série Hikaru no Go ou encore d’autres dessins, réalisés pour d’autres projets ou des séries moins connues.

Cela faisait longtemps que je voulais cet artbook et je suis heureuse que Kana ait pris l’initiative de le sortir en version française. Le prix s’il est un peu onéreux (59 euros) se justifie par le travail réalisé d’une grande qualité et l’aspect prestigieux du livre qui rend honneur au talent de Takeshi Obata.

Japan Expo 2015

 

Cette année encore, j’ai eu la chance de retourner à la Japan Expo ! Mais cette fois-ci je ne suis pas repartie les mains vides ! J’ai profité de mon passage pour faire quelques achats sur le stand des éditions Nobi-Nobi avec notamment le nouvel album de Shiitake : Yoseï, l’essence des fées que j’ai pu faire dédicacer. Un shikishi était offert pour l’achat de l’album. L’illustratrice Ein Lee était également présente. J’ai fait dédicacé on exemplaire de Princesse Pivoine et acheté son joli artbook intitulé « Rêverie ».

Sur le stand Taifu Comics j’ai pu me procurer en avant première le dernier volume de la série 10 count et également le deuxième volume en édition limitée du manga In these words ! In these words était à l’honneur cette année sur le stand Taifu puisque le duo d’auteures sont venues pour faire des dédicaces et proposer des produits exclusifs pour les fan de la série. J’ai donc eu l’immense joie de pouvoir faire dédicacer mes exemplaires In these words et j’ai trouvé 4 histoires bonus traduites en français. Le volume valant 10 euros, je me suis contenté juste de ça car ça faisait un peu cher, surtout qu’elles ne prenaient pas les cartes bancaires !

Ken Akamatsu étant l’invité d’honneur manga de cette année, j’ai tout de même pu l’apercevoir. J’ai également trouvé l’intégrale de l’anime Another en blu-ray sur le stand Anime Store qui proposait des promotions intéressantes sur leurs coffrets. Pas d’autre achats en ce qui me concerne et c’est déjà pas mal. Les stands consacrés aux artistes indépendants ou à la culture japonaise sont toujours intéressants mais malheureusement les prix des goodies sont un peu élevés et bien souvent ils ne prennent que de l’espèce comme moyen de paiement sur ce type de stand, ce qui est gênant quand on a un budget restreint.

J’ai vu encore de sympatiques cosplay tout au long de cette journée et je félicite tous ces passionnés qui se donnent du mal à créer leurs costumes, certains ont des costumes incroyables ! Cela donne envie de se déguiser aussi ! Une prochaine fois peut être ? 😉 J’ai également eu la chance de voir la réplique de la batmobile du nouveau jeu Batman Arkham Knight ! Impressionnant !!

Nendoroid Sakura Kinomoto

IMG_4230

J’ai réceptionné il y a quelques semaines ma toute première figurine Nendoroid ! J’ai absolument craqué pour celle-ci car elle adopte les traits de mon héroïne de manga préférée, Sakura Kinomoto ! Je suis une grande fan de Card Captor Sakura et cela fait plusieurs années que j’attendais une jolie figurine de la célèbre chasseuse de cartes. Et quand j’ai vu la petite bouille de cette Nendo, je n’ai pas pu résister ! C’est donc ma toute première figurine à l’effigie de Sakura que je possède et ce ne sera certainement pas la dernière. En effet, depuis quelques temps les différents fabricants de figurines sortent plusieurs modèles de figurines de la magical girl ou d’autres personnages de la série, qu’elles soient articulées ou non. D’ailleurs j’ai trois précommandes en attente !

Pour vous présenter un peu cette Nendoroid, il s’agit du numéro 400 ! Waouh ça en fait des Nendoroid et il leur a fallu tout ce temps pour en sortir une de Sakura. La figurine chibi du personnage mesure environ 10 cm de haut et présente plusieurs points d’articulation. Sakura porte ici son costume le plus connue, celui du premier opening de la série. Avec tous les accessoires inclus, vous pouvez donner libre court à votre imagination et mettre Sakura dans la pose que vous voulez. Comme vous pouvez le voir sur mes photos, j’ai repris 4 poses que j’ai vues sur la boîte.

La figurine possède trois expressions différentes : une souriante, une gênée et une concentrée. Elle est fournie avec plusieurs mains ou bras interchangeables, un autre jupon et une paire de jambes, un socle, deux bâtons magiques, le cercle de magie à poser sur le socle, divers accessoires sans oublier le petit Kéro qui a son propre socle !

Le petit reproche que j’aurais à faire c’est la petitesse de certaines pièces qui requièrent des doigts de fée et beaucoup de précautions pour les manipuler. A part ça, je suis ravie de ma petite Sakura qui est absolument adorable. Comme je vous le disais plus tôt, j’ai d’autres précommandes en cours. Cette Sakura sera prochainement accompagnée de sa fidèle admiratrice. Je suis sûre que vous avez trouvé de qui je parlais… hihi

Mes cadeaux de Noël

Comme chaque année, un petit article dédié aux cadeaux que j’ai reçu à Noël et on peut dire qu’une fois de plus le Père Noël a été généreux ! Nous avons pas mal de cadeaux, en particulier côté livres avec la BD du film La Reine des Neiges, le roman Final Fantasy X-2.5 le prix de l’éternité qui est la suite directe du jeu FFX-2. Puis nous avons la trilogie des romans Hunger Games ! J’adore les films et il me tardait de lire les romans et enfin les trois premiers volumes du manga Ane no Kekkon de Keiko Nishi. Cette série me faisait de l’œil depuis un bout de temps mais je n’osais les acheter à cause de l’éditeur, Panini Manga, qui repousse la sortie du volume 4 depuis des mois alors que le manga est terminé au Japon. Je hais vraiment cet éditeur et j’espère que nous aurons la suite de Ane no Kekkon en 2015 car ce manga est très prometteur. En plus la qualité d’impression est médiocre, pourquoi il a fallu que ce soit cet éditeur là.

Mais le Père Noël m’a également ramené plusieurs nouveaux films en Blu-ray ! 5 nouveaux films viennent s’ajouter à ma collection : Jumanji, Philadelphia, Mandela un long chemin vers la liberté, Dans l’ombre de Mary et enfin Nos étoiles contraires qui est sorti tout récemment en version longue. Je vais pouvoir découvrir Mandela et Mary que j’avais loupé au cinéma et pleurer à chaudes larmes encore une fois devant Nos étoiles contraires !

J’espère que vous aussi plein de cadeaux vous attendaient au pied du sapin et je vous dis rendez-vous en 2015 ! Meilleurs vœux !

De nouvelles séries mangas…

A l’approche de cette fin d’année, j’en profite pour compléter ma collection manga en ajoutant notamment la série Heartbroken Chocolatier de Setona Mizushiro, une auteur que j’apprécie beaucoup pour son style adulte ^^. Une fois de plus le charme opère et je serai bien tentée de me procurer la série Black Rose Alice plus tard quand la parution reprendra. Heartbroken compte actuellement 8 volumes. Pas de date pour le moment pour l’ultime tome. L’attente sera longue !

Ensuite vient la série Kingdom Hearts 358/2 Days en cinq volumes. J’ai déjà toutes les autres séries manga dérivées de la saga vidéoludique, il ne me manquait plus que celle-ci qui fait le lien entre Kingdom Hearts Chain of Memories et Kingdom Hearts 2. Cette série se concentre sur l’organisation XIII.

Et enfin, une réédition du manga Private Prince de Maki Enjoji. Kazé nous sert pour cette occasion un coffret en édition limitée de l’intégralité de la série en 5 volumes avec 5 cartes postales des séries phares de l’auteur. Private Prince était la seule série de l’auteur que je n’avais pas encore.

Dédicaces de la Japan Expo

Cette année j’ai eu l’occasion d’aller enfin à la Japan Expo pour la première fois, rendez-vous incontournable des geek et otaku. C’est le salon le plus important sur les mangas, anime et jeux vidéo en France. Cette année pour cette 15ème édition, la Japan Expo fait une petite rétrospective de ces 15 festivals en mettant à l’honneur les invités qui ont contribué à son succès. On retrouve quelques grands noms de l’animation parmi les invités de cette année comme Izumi Matsumoto, mangaka de Kimagure Orange RoadKitaro Kôsaka, qui a collaboré sur le film Le Vent se lèveShinji Aramaki, réalisateur du récent film Albator, le corsaire de l’espaceYoshiyuki Itô, character designer des séries Fullmetal Alchemist et bien d’autres encore. On a aussi des invités côté jeux vidéo et groupes de musique japonais.

Mais la Japan Expo c’est aussi l’occasion de faire des achats sur les nombreux stands du salon. On y retrouve toutes les grandes maisons d’édition de manga qui la plupart offre quelques goodies pour l’achat de mangas de leur catalogue. D’autres stands où l’on pourra trouver goodies, DVD, figurines, artisanat ou spécialités culinaires en provenance du Japon. On y croise également des cosplayeurs, qui pour certains prennent la pose pour vous laisser les photographier. Certains ont d’ailleurs des costumes très réussis.

Pour ma part, étant à jour dans mes séries de manga, je n’ai pas fait d’achat. Je n’avais pas prévu d’acheter quand chose au départ de toute façon car s’il s’agit de manga ou anime je peux les acheter n’importe quand sur internet à bon prix. Pourtant j’aurais bien aimé trouvé un maneki-neko mais quand j’ai vu les prix sur les stands j’en ai été vite dissuadé… je crois que lui aussi viendra d’internet.

Néanmoins, je ne suis quand même pas repartie les mains vides ! J’ai pu avoir deux dédicaces ! La première de la dessinatrice Shiitake, qui a notamment dessiné le conte Kaguya, princesse au clair de lune (c’est celui là que j’ai fait dédicacer) et les albums de poésie Yoseï – dans le secret des fées et Yoseï – le cadeau des fées. L’avantage c’est qu’il n’y avait personne ! Si j’avais su j’aurais pris mes deux albums Yoseï pour les faire dédicacer aussi ! La deuxième dédicace est celle de l’auteur Samantha Bailly. J’ai choisi de faire dédicacer Kotori, le chant du moineau récemment sorti. Elle a même collé un petit chat ! C’est tout mignon. ^^ J’aurais beaucoup aimé avoir une dédicace de la mangaka Rihito Takarai, malheureusement elle n’était pas là du dimanche et en plus il fallait acheter ses mangas pour espérer avoir une dédicace, que j’avais déjà… J’espère avoir un jour l’opportunité d’y retourner et de voir d’autres auteurs que j’apprécies.

Artbook Fullmetal Alchemist

J’ai trouvé dernièrement deux artbooks que je voulais depuis longtemps. Les deux recueils d’illustrations du manga Fullmetal Alchemist sortis chez Kurokawa en édition française. Je les ai racheté à un particulier via le site Leboncoin pour 21 euros frais de port inclus, ce qui m’a permit de faire une petite économie par rapport au prix éditeur. D’autant plus que les artbooks sont en parfait état.

J’aime beaucoup le style des dessins de Hiromu Arakawa et les illustrations sont superbes. Ce que j’aime beaucoup dans les artbooks en français c’est qu’on a toutes les petites annotations traduites. C’est intéressant de savoir avec quels outils la mangaka a réalisé ses illustrations ou des petites anecdotes. Les deux artbooks sont découpés en chapitres et s’étalent ainsi sur plusieurs années (de 2001 à 2005), ce qui nous permet de voir l’évolution des dessins de l’auteur. Il existe apparemment un troisième artbook sorti au Japon en 2011. Malheureusement Kurokawa n’a pas l’intention de l’éditer pour le moment. Ce serait dommage de passer à côté alors que c’est une série phare de leur catalogue. Peut être un jour se décideront-ils à le sortir, ça serait chouette. C’est une affaire à suivre…

Fullmetal Alchemist Brotherhood – Intégrale Blu-ray Limitée

Trois Chi a retrouver

Dybex a finalement exhaussé mon voeu en sortant ce coffret collector blu-ray regroupant l’intégralité de la saga Fullmetal Alchemist Brotherhood. Ce coffret était tout d’abord en vente en exclusivité sur le stand Dybex à la Japan Expo 2013, mais ne pouvant m’y rendre j’ai attendue de pouvoir le commander sur Internet. Il est disponible sur le site de Amazon et le sera prochainement sur celui de Déclic Collection  pour les intéressés. Ce coffret limité est vendu au prix de 99.95 €, un peu cher pour un intégral mais plus intéressant que d’acheter les trois coffrets blu-ray vendus précédemment.

Venons en au contenu de ce coffret. Ce coffret est composé d’une grande boîte blanche en carton épais avec une illustration de la Porte de la Vérité sur le dessus. Cette boîte contient notamment :

  • L’intégralité de la série animée en blu-ray regroupée dans deux digipacks cartonnés joliment illustrés avec un disque de bonus contenant les OAV (au total 10 blu-ray)
  • Un poster de la carte d’Amestris
  • Un carnet de voyage en couleur format A4 avec des résumés des épisodes et pas mal d’informations sur la série (croquis, personnages, storyboards, interviews…)
  • Un livret de Yonkoma (gags en 4 cases) par Hiromu Arakawa

fma01

Véritable succès planètaire, le manga Fullmetal Alchemist  de Hiromu Arakawa retrace l’histoire des frères Elric, deux alchimistes qui parcourent le monde à la recherche de la mystérieuse pierre philosophale afin de pouvoir retrouver leur corps perdus.

fma02

Après avoir été adapté en anime une première fois en 2003, la série a bénéficié d’une nouvelle adaptation plus fidèle au manga en 2009 intitulée Fullmetal Alchemist Brotherhood. Il y a eu également deux films d’animation. Le premier film, « Conqueror of Shamballa » est sorti en 2005 et fait suite à la première série. Le deuxième film « L’Etoile Sacrée de Milos » est sorti en 2011. La série en manga est disponible aux éditions Kurokawa et totalise 27 volumes.

Fullmetal Alchemist est un de mes mangas favoris. J’avais déjà vu la première série animée et le premier film mais il me tarde vraiment de regarder ce reboot de l’animé dont j’ai lu de très bonnes critiques. Ce qui va me manquer ce sont les anciens génériques du premier animé. J’espère que les nouveaux sont biens aussi 🙂

fma03

Bubu-ちゃんのぼうけん

Figma | Scale | Nendoroid | Rilakkuma | Dolls | Cosplays

MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

The Dreamwalker's Collection

Si j'étais un personnage Marvel, je serais le Collectionneur

lecinedesflemmards.wordpress.com/

Quand ça essaye de parler ciné, mais que la flemme domine tout...