Archives de Tag: artbook

Art of Vaiana

Comme promis, un petit aperçu du nouveau art of Disney. Celui consacré au tout dernier long métrage des studios : Vaiana, la légende du bout du monde. Ayant déjà les versions anglaises des art of Tangled (Raiponce) et Frozen (la Reine des Neiges), je ne pouvais pas passer à côté de celui-ci, et en français qui plus est !

L’éditeur Huginn et Muninn nous livre ici encore un travail de qualité. Je n’ai pas encore lu l’ouvrage mais les illustrations sont de toute beauté, à l’image du film. Il est découpé en plusieurs parties traitant en outre de la culture polynésienne et les îles du Pacifique, des personnages, de l’océan, du puissant Maui et des inspirations fantastiques du film. La couverture est rigide bleue turquoise avec le symbole de la pirogue de Vaiana au centre, recouverte d’une couverture souple illustrée.

J’en profite pour mettre également mon petit avis sur le film que j’ai vu ce week-end. Disney nous fait voyager et nous transporte dans les îles du Pacifique. Les images sont à couper le souffle, on se prend littéralement une claque visuelle. Mais même si tout ceci est très joli, j’ai le sentiment qu’il manque un petit quelque chose au film en ressortant de la salle. Les personnages sont un peu stéréotypés et l’héroïne me rappelle beaucoup trop d’autres héroïnes Disney, sans vraiment se démarquer. La bande originale est jolie et les chansons sont nombreuses en particulier dans le premier acte. Certaines n’étaient pas vraiment nécessaires et viennent alourdir le récit. J’ai été emballée par l’hymne du film « Le Bleu lumière » que l’on retrouve plusieurs fois et qui est vraiment très belle et aussi « Pour les hommes » qui était très sympa à écouter. Il y avait pas mal de bonnes idées, mais malheureusement pas assez abouties. Comme faire de l’océan un personnage à part entière ou encore la tribu des Kakamora qui au final sont peu exploités. J’ai trouvé la fin assez prévisible et je suis déçue de ne pas voir un vrai méchant charismatique comme dans les anciens Disney. Néanmoins le film est agréable à regarder, mais je pense qu’il n’arrivera pas encore à détrôner la Reine des Neiges !

Nouveautés de Décembre

Pour ce mois de Décembre, deux arrivages du côté des blu-ray et des artbook. Tout d’abord l’édition blu-ray 25ème anniversaire en steelbook du chef d’oeuvre de Tim Burton : Edward aux mains d’argent. Il s’agit ici d’une édition commune à plusieurs pays, d’où le titre imprimé en version originale sur le boîtier. Le steelbook est splendide, d’une finition mate, bleu nuit parsemé de flocons de neige. On retrouve le visage d’Edward sur l’avant du steelbook. A l’arrière, le paysage nocturne de la ville avec les sculptures fantaisistes sur arbustes d’Edward au premier plan surplombé par son château au dernier plan. A l’intérieur, on retrouve la banlieue haute en couleur avec ces mêmes sculptures. A noter que pour l’occasion, le film a bénéficié d’une restauration 4K. Pour ceux que ça intéresse, sachez qu’il fait parti en ce moment de l’offre 2 blu-ray achetés, 1 offert sur Amazon.

Puis après un peu d’attente est arrivé d’Angleterre le artbook du jeu vidéo Rise of the Tomb Raider, qui me console en attendant l’arrivée du jeu sur PS4. La couverture est rigide, présentant Lara armée de son arc dans la neige. La sur-couverture est mate mise à part Lara qui bénéficie d’une finition brillante, et si on l’enlève, on aperçoit la silhouette de Lara sur le livre. Le artbook est découpé en 3 parties : les personnages, les armes et accessoires et les décors. Les dessins sont toujours aussi magnifiques que pour le premier opus et il me tarde de pouvoir découvrir au jeu ! L’attente va être longue !

Artbook Takeshi Obata

Le 6 Novembre dernier, les éditions Kana ont édité l’artbook de Takeshi Obata « Blanc et Noir » en version française. Ce dernier se présente sous la même forme que l’édition japonaise sortie en 2006.

L’artbook est de grand format (268 x 378 mm). La couverture est rigide d’un noir mat avec un graphisme métallisé au centre. Il est protégé d’un fourreau noir et argenté aspect faux cuir découpé en ovale sur l’avant, laissant entrevoir une illustration plastifiée. Sachez qu’il y a trois illustrations plastifiées recto-verso différentes, ce qui permet de changer la couverture selon ses envies.

L’artbook est magnifique, le papier utilisé d’une superbe qualité. D’ailleurs, selon les illustrations, ce ne sont pas toujours les mêmes papiers qui sont utilisés. Certaines pages claires ont un effet un peu nacré, d’autres des effets argentés dans les couleurs, ou encore des doubles pages dépliantes, de façon à mettre le mieux en valeur et d’apprécier les illustrations de Takeshi Obata.

La série phare de l’auteur, Death Note, est à l’honneur dans cet artbook. Mais on y retrouve également des illustrations de la série Hikaru no Go ou encore d’autres dessins, réalisés pour d’autres projets ou des séries moins connues.

Cela faisait longtemps que je voulais cet artbook et je suis heureuse que Kana ait pris l’initiative de le sortir en version française. Le prix s’il est un peu onéreux (59 euros) se justifie par le travail réalisé d’une grande qualité et l’aspect prestigieux du livre qui rend honneur au talent de Takeshi Obata.

Japan Expo 2015

 

Cette année encore, j’ai eu la chance de retourner à la Japan Expo ! Mais cette fois-ci je ne suis pas repartie les mains vides ! J’ai profité de mon passage pour faire quelques achats sur le stand des éditions Nobi-Nobi avec notamment le nouvel album de Shiitake : Yoseï, l’essence des fées que j’ai pu faire dédicacer. Un shikishi était offert pour l’achat de l’album. L’illustratrice Ein Lee était également présente. J’ai fait dédicacé on exemplaire de Princesse Pivoine et acheté son joli artbook intitulé « Rêverie ».

Sur le stand Taifu Comics j’ai pu me procurer en avant première le dernier volume de la série 10 count et également le deuxième volume en édition limitée du manga In these words ! In these words était à l’honneur cette année sur le stand Taifu puisque le duo d’auteures sont venues pour faire des dédicaces et proposer des produits exclusifs pour les fan de la série. J’ai donc eu l’immense joie de pouvoir faire dédicacer mes exemplaires In these words et j’ai trouvé 4 histoires bonus traduites en français. Le volume valant 10 euros, je me suis contenté juste de ça car ça faisait un peu cher, surtout qu’elles ne prenaient pas les cartes bancaires !

Ken Akamatsu étant l’invité d’honneur manga de cette année, j’ai tout de même pu l’apercevoir. J’ai également trouvé l’intégrale de l’anime Another en blu-ray sur le stand Anime Store qui proposait des promotions intéressantes sur leurs coffrets. Pas d’autre achats en ce qui me concerne et c’est déjà pas mal. Les stands consacrés aux artistes indépendants ou à la culture japonaise sont toujours intéressants mais malheureusement les prix des goodies sont un peu élevés et bien souvent ils ne prennent que de l’espèce comme moyen de paiement sur ce type de stand, ce qui est gênant quand on a un budget restreint.

J’ai vu encore de sympatiques cosplay tout au long de cette journée et je félicite tous ces passionnés qui se donnent du mal à créer leurs costumes, certains ont des costumes incroyables ! Cela donne envie de se déguiser aussi ! Une prochaine fois peut être ? 😉 J’ai également eu la chance de voir la réplique de la batmobile du nouveau jeu Batman Arkham Knight ! Impressionnant !!

Nouveaux blu-ray de 2015 et artbook Hobbit

De nouveaux achats côté blu-ray étant donné que les soldes d’hiver ne se sont pas révélés très intéressants cette année encore. Alors j’ai profité de promotions 3 blu-ray à 30 euros en ce moment à la Fnac et à Auchan. Chez Auchan, j’ai notamment pu trouver deux titres présents sur ma wishlist : 12 years a slave, qui m’a beaucoup touché en allant le voir au cinéma, un véritable chef d’œuvre, Good Morning Vietnam, le dernier film avec Robin Williams que je souhaitais acquérir et que je n’ai pas encore vu. J’ai complété le tout avec Jack et la mécanique du cœur. Je n’ai pas vu le film mais je me rappelle de la bande annonce et du style de ce film d’animation qui m’avait intrigué. Sur Fnac.com, j’ai opté pour Last days of summer, la leçon de piano et Rencontre avec Joe Black. Je n’ai vu que ce dernier mais c’était il y a longtemps mais je me rappelle que j’avais bien aimé ce film. Encore plein de films à découvrir !

J’en profite également pour mettre des photos du nouveau artbook The Hobbit Chronicles version anglaise reçu vers les fêtes de Noël. Il s’agit du troisième et dernier film de la trilogie The Battle of the Five Armies. Même recette que pour les précédents opus. A la fin du volume, une lithographie représentant Sauron. S’agit-il du dernier artbook consacré à la saga ou un sixième sortira-t-il plus tard sur un autre thème pas encore abordé ? Seul l’avenir nous le dira.

L’année commence fort

Il y a deux Chi dans cet article

Ce début d’année se révèle particulièrement chargé en dépenses. J’ai profité de la période des soldes pour craquer sur quelques promotions sur les blu-ray. On commence d’abord par trois nouveaux steelbook que j’ai obtenu sur Amazon dans l’offre 2 blu-ray achetés, le 3e offert, dont vous pouvez profiter jusqu’au 2 Mars 2014. Il y a énormément de titres intéressants. Parmi eux j’ai choisi Chronicle, un film que j’avais déjà vu, Time Out que je voulais voir ainsi que Hansel & Gretel : Witch Hunters qui au départ n’était pas un film qui m’intéressait mais qui apparemment a reçu beaucoup de bonnes critiques, à voir donc. Cela fait donc trois steelbook sympa à rajouter dans ma collection. Dommage que mon exemplaire de Time Out présente quelques coups mais Amazon m’a fait un geste commercial de 5 euros  pour me dédommager:)

Il y a également le nouveau film de Makoto Shinkai qui est sorti ce mois-ci : The Garden of Words. J’avais beaucoup aimé 5cm par seconde et Voyage vers Agartha m’avait fait penser aux films Ghibli. J’ai hâte de découvrir ce nouveau film qui s’annonce plein de poésie et de délicatesse. J’ai tellement aimé mon Art of Tangled reçu à Noël que je n’ai pas pu résister à l’envie d’acheter celui de Frozen (La Reine des Neiges), tout aussi magnifique. Pour les fans de Disney et de artbook je vous le recommande ! Et enfin en prenant des coffrets DVD de séries TV dans une offre Amazon pour un anniversaire, j’en ai profité pour prendre celui de la saison 3 de Glee que je n’avais pas encore.

J’ai fait encore pas mal d’autres achats, en particulier côté blu-ray comme toujours que je posterais prochainement quand j’aurais le temps de faire des photos. En attendant, vous remarquerez je le blog fait peau neuve en arborant un nouveau thème autour de la Saint Valentin.

Mes cadeaux de Noël

IMG_8547

Un petit aperçu des cadeaux que j’ai reçu à Noël. Dire que l’on est déjà en 2014 c’est fou comme une année passe vite. Je suis déjà impatiente d’être à Noël prochain !

J’ai donc eu trois romans : Grimalkin et l’Epouvanteur et les tomes 9 et 12 de la Communauté du Sud.

Un autre livre mais il s’agit du Art of Tangled, cela faisait un moment que je le convoitais ^^.

Et enfin un blu-ray qui n’est autre qu’Insaisissables, un film que j’ai bien aimé. Le fourreau est particulièrement joli. Je vous laisse avec quelques photos.

Artbook Fullmetal Alchemist

J’ai trouvé dernièrement deux artbooks que je voulais depuis longtemps. Les deux recueils d’illustrations du manga Fullmetal Alchemist sortis chez Kurokawa en édition française. Je les ai racheté à un particulier via le site Leboncoin pour 21 euros frais de port inclus, ce qui m’a permit de faire une petite économie par rapport au prix éditeur. D’autant plus que les artbooks sont en parfait état.

J’aime beaucoup le style des dessins de Hiromu Arakawa et les illustrations sont superbes. Ce que j’aime beaucoup dans les artbooks en français c’est qu’on a toutes les petites annotations traduites. C’est intéressant de savoir avec quels outils la mangaka a réalisé ses illustrations ou des petites anecdotes. Les deux artbooks sont découpés en chapitres et s’étalent ainsi sur plusieurs années (de 2001 à 2005), ce qui nous permet de voir l’évolution des dessins de l’auteur. Il existe apparemment un troisième artbook sorti au Japon en 2011. Malheureusement Kurokawa n’a pas l’intention de l’éditer pour le moment. Ce serait dommage de passer à côté alors que c’est une série phare de leur catalogue. Peut être un jour se décideront-ils à le sortir, ça serait chouette. C’est une affaire à suivre…

Artbook The Last of Us

Il y a deux Chi cachées ici

tlou03

Comme beaucoup de personnes, je suis devenue littéralement fan du dernier jeu des studios Naughty Dog. Et oui, je parle bien de The Last of Us, un petit bijou vidéoludique, sorti exclusivement sur PS3. Ce jeu a rencontré un très grand succès ces dernières semaines, et fait beaucoup parler de lui. Certains disent même que c’est probablement le meilleur jeu sorti sur console de cette génération, et qu’il est à la hauteur des plus grands films hollywoodiens.

the_last_of_us_3-wallpaper-1920x1080

Mon petit ami l’a acheté et j’ai regardé sa partie entièrement pour ne pas en perdre une seule miette ! J’ai vraiment été impressionnée par ce jeu, tout d’abord sur le plan graphique, car il repousse les limites de la console au maximum. Tous les personnages et les décors sont magnifiques, du jamais vu sur un jeu vidéo. Les expressions des personnages sont si réalistes qu’on a vraiment l’impression de voir évoluer des acteurs et ils nous transmettent de vraies émotions. Ensuite, sur le plan scénaristique, rien à dire, on a l’impression de regarder un très bon film qui ne manquera pas de nous rappeler un peu le très bon Je suis une légende avec Will Smith, mais qui sait faire preuve d’originalité malgré tout. Le jeu nous tient en haleine du début à la fin, on est captivé par l’évolution des deux protagonistes principaux Joel et Ellie, et surtout on a hâte de découvrir comment leur histoire va se terminer ! Quand le jeu arrive à son terme au bout d’une quinzaine d’heures, on est presque triste qu’il soit déjà finit tellement ce jeu est super. Même au niveau de la bande originale, il n’y a rien à redire, aucune fausse note, le thème principal est juste splendide.

The-Last-Of-Us-concept-art-548x400

Alors voilà pourquoi j’ai finit par craquer pour cet artbook, édité par Dark Horse.  Je regrette juste qu’il n’y ait pas eu de version française tout comme pour l’artbook Tomb Raider, il s’agit ici de la version anglaise. Mais il faut avouer que c’est un bien bel artbook. La couverture rigide est magnifique, le papier de grande qualité. Ce livre est riche en croquis et illustrations de conceptions des personnages et décors du jeu. On y retrouve chaque lieu qu’on a eu l’occasion de visiter dans le jeu. Vous pouvez apercevoir ci-dessous quelques photos. Je n’en mets pas trop, car ce livre contient quelques spoilers pour ceux qui n’auraient pas fini le jeu entièrement. Je l’ai commandé sur Amazon pour 31.25 €, ce qui reste raisonnable pour un artbook de cette taille, je ne regrette absolument pas mon achat ! ^^

Artbook Tomb Raider

En allant à la Fnac l’autre jour acheter le nouveau tome du manga Vampire Knight, je n’ai pas pu résister à l’envie d’acheter cet artbook sur le jeu Tomb Raider ! Il me faisait déjà de l’œil sur Internet mais en me rendant compte de la taille et de l’épaisseur du livre en magasin je n’ai pas hésité très longtemps. Il coûte 29,90 € (Sachez qu’à la Fnac il n’y a pas de remise de 5% pour ce livre car il n’est pas considéré comme tel ! N’importe quoi…). Certains trouveront peut être ce prix un peu élevé mais ayant déjà plusieurs artbook de manga je ne le trouve pas du tout exagéré car il est tout de même assez épais et regorge d’illustrations et d’informations sur la conception du jeu. Un grande partie du livre est consacrée aux environnements. On a également une partie consacrée aux personnages et une autre aux armes et accessoires. Petit détail que je n’ai pas précisé : le livre est en français ! C’est un bel ouvrage pour tous les fans de l’aventurière qui ont aimé le jeu. Voilà un petit aperçu de l’artbook.

Bubu-ちゃんのぼうけん

Figma | Scale | Nendoroid | Rilakkuma | Dolls | Cosplays

MangaClamp

Premier site de news sur les CLAMP ! /(⌒ω⌒)\

The Dreamwalker's Collection

Si j'étais un personnage Marvel, je serais le Collectionneur

lecinedesflemmards.wordpress.com/

Quand ça essaye de parler ciné, mais que la flemme domine tout...